George Weah lance le processus de réconciliation au Libéria, en juin

George Weah lance le processus de réconciliation au Libéria, en juin

L’ancienne star du football mondial, George Manneh Weah, également ambassadeur du Libéria pour la paix, a annoncé son projet de lancer un processus de réconciliation qui doit se tenir du 20 au 22 juin prochain, pour sceller l’unité nationale retrouvée, après plusieurs années de guerre civile.

Dans une lettre adressée jeudi au Sénat libérien, Weah a fait part de son souhait d’inviter plusieurs anciennes gloires du football qui ont joué avec lui lorsqu’il a remporté en 1995, le ballon d’or européen.

Il a invité les parlementaires libériens à soutenir et à participer à cette œuvre de portée nationale.

Weah a expliqué que le processus de réconciliation va comporter des manifestations sportives, des concerts et une journée de consultation sur le dialogue pour la réconciliation, en symbiose avec les dirigeants de la société civile et les acteurs nationaux.

L’ex star du football libérien a fait remarquer que la réconciliation nationale ne saurait être l’affaire d’une seule personne et appelé les législateurs libériens, ainsi que les autres Libériens et les partenaires internationaux à soutenir le processus.

George Weah, une ancienne légende du football est le premier et le seul Africain à avoir remporté les titres de meilleur joueur de football au monde, en Europe et en Afrique au cours de la même année.

Il est l’ancien porte-étendard du ‘’Congress for Democratic Change » (CDC, Opposition) qui est arrivé second tour lors des élections générales et présidentielles de 2005 et de 2011.

M. Weal, leader du principal parti d’opposition et chef de la Commission Paix et réconciliation a été choisi en décembre 2012, comme Ambassadeur de la paix, par la présidente Ellen Johnson Sirleaf.

Oeil d’Afrique avec APA

 

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
liberiareconciliation

Related Articles

Le FMI approuve un programme de prêts de 241 millions de dollars au Togo

[GARD align=« center »] Le Fonds monétaire international a approuvé vendredi un programme de prêts de 241 millions de dollars au Togo

Demande d’audition de l’ex-président du Sénégal: Le PDS voit «une grosse pagaille»

[GARD align= »center »] Le porte-parole du Parti démocratique sénégalais (PDS), Elhadj Amadou Sall a réagi à la demande d’audition de l’ex-président

Burkina: le président de la transition reprend les rênes du pouvoir

Le président de la transition Michel Kafando a annoncé mercredi avoir repris les rênes du pouvoir au Burkina, une semaine

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*