Gestion de Wade-Fils : Un trou de 3 milliards causé par Sénégal Airlines découvert aux Ads

Gestion de Wade-Fils : Un trou de 3 milliards causé par Sénégal Airlines découvert aux Ads

Karim Wade

De découverte en découverte, la compagnie aérienne Sénégal Airlines qui été présentée par le régime libéral comme une grande fierté nationale, s’avère un vrai problème national.Après les révélations sur son montage financier, une autre information concernant son mode de gestion est tombée.

Présentée comme un modèle de partenariat public –privé (les privés détiennent 64 %, l’Etat 31 % et les 5 % cédés aux employés de la compagnie). La compagnie Sénégal Airlines doit environ trois (3) milliards de francs cfa à l’Agence des Aéroports du Sénégal (Ads). D’après nos confrères de L’Observateur, « depuis sa création, Sénégal Airlines n’a pas payé ses redevances aéronautiques et extra aéronautiques à l’Ads, encore moins à l’Asecna « . Du côté de l’Ads, le problème est sur toutes les lèvres. Si rien n’est fait pour recouvrer cette dette, et si la compagnie continue d’utiliser les infrastructures aéroportuaires de l’Ads et de l’Asecna sans payer ses redevances, l’Ads risque de connaître un déficit de trésorerie qui peut aller jusqu’à causer une cessation de paiement des primes et des salaires.

source: Seneweb.com

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
Karim WadeMilliarsSenegal AirlinesTrou

Related Articles

Soyez des moutons et acceptez qu'on vous bouffe le moment venu

Par Patrick Mbeko Selon la Bible, « si l’aveugle conduit un aveugle ils tomberont dans un puit » et «

Egypte : le général Sissi dément avoir l’intention de briguer la présidence

Le chef de l’armée égyptienne, le général Abdel Fattah al-Sissi, a démenti avoir l’intention de briguer la présidence après la

Togo: le 15 avril pour la présidentielle irrite l’opposition

Togo – Le gouvernement togolais a pris mardi en Conseil des Ministres un décret fixant la date de l’élection présidentielle

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*