Ghana: 2.800 docteurs en grève pour obtenir des primes de fonction

Ghana: 2.800 docteurs en grève pour obtenir des primes de fonction
La Ville d'Accra

La Ville d’Accra|©flickr

Les médecins hospitaliers ghanéens ont cessé de fournir des soins d’urgence, réclamant une révalorisation de leurs primes de fonction et un meilleur accès à la formation, ont déclaré vendredi des responsables syndicaux.

La semaine dernière, environ 2.800 médecins du secteur public ont commencé à limiter leurs consultations. Vendredi, ils ont annoncé qu’ils cessaient leur travail en service d’urgences.

« Au point où nous en sommes, il n’est pas question de retourner au travail. Nous devons nous attaquer aux problèmes » a dit à l’AFP le président de l’Association Médicale du Ghana (GLA), Justice Yankson.

Benjamin Essuman, porte-parole du Congrès National Démocratique (NDC), le parti au pouvoir, a prévenu que le président John Mahama « ne se laisserait pas intimider par des docteurs grévistes, en leur versant par exemple de l’argent non budgété, qui risquerait d’affaiblir l’économie ».

Les médecins n’ont pas revendiqué de hausse de salaire mais réclament des indemnités de logement, de carburant, des voitures de fonction pour les plus anciens, des heures supplémentaires revalorisées, un accès gratuit à une formation médicale supérieure, de meilleures retraites et une couverture maladie à l’étranger pour certains soins non assurés au Ghana.

Les représentants syndicaux n’ont pas donné de date limite à leur mouvement de grève qui devrait rapidement entraîner la fermeture de certains services d’urgences.

En réponse, les hôpitaux font appel à des médecins débutants non grévistes et à des médecins à la retraite, pour palier le manque d’effectifs.

De même, plusieurs ministres ont demandé que les patients nécessitant un traitement d’urgence puissent être admis en clinique privée, munis de leurs cartes d’assurance santé. Au Ghana, les habitants bénéficient d’une couverture maladie gratuite dans les établissement publics.

AFP

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
Ghanagrèveshôpitauxsanté

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

Togo : Faure Gnassingbé annonce encore une commission de réflexion sur les réformes politiques

[GARD align= »center »] Comme il fallait s’y attendre, le président togolais Faure Gnassingbé a abordé dans un discours à la nation

Mali: le président de l’UA à Kidal pour arracher un cessez-le-feu

[GARD align= »center »] Le président en exercice de l’Union africaine (UA), le Mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, était vendredi à Kidal,

Guinée: L’opposition s’organise face à Alpha Condé rassuré de soutiens de taille

En Guinée Conakry, l’heure est aux alliances en prélude au scrutin présidentiel du 11 octobre. Depuis plusieurs jours, des alliances

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*