Ghana : Invention de GSlab, autre tablette africaine

Ghana : Invention de GSlab, autre tablette africaine

tablette-ghana-inventee

Encore une autre tablette numérique africaine, conçue cette fois par un Ghanéen. Derrick Addaé, un jeune inventeur ghanéen âgé de 28 ans, sort la ‘G’ Slab. Le PDG de GIL Corporation installé à Kwabre-Aboaso dans la région Ashanti au Ghana vient de concevoir la ‘G’ Slab. Une tablette numérique capable de rivaliser avec les grands noms de la technologie dont Samsung et Apple.

Pour le lancement de la ‘G’ Slab qui a eu lieu dans les locaux de l’ambassade ghanéenne à Londres le 18 octobre denier, Derrick Addae a bénéficié du soutien de l’ambassadeur ghanéen, le Professeur Kweku Danso, au Royaume-Uni. Cette tablette émet des appels téléphoniques et comporte la plupart des applications telles que le wifi, le bluetooth et le microsoft word que l’on peut trouver sur les tablettes déjà présentent sur le marché. Elle possède par ailleurs un port USB. Cette cérémonie sera l’occasion pour le Professeur Kweku Danso de féliciter M. Addaé pour son invention et de faire observer que le monde occidental a mis de nombreuses années de recherche pour concevoir des ordinateurs et en arriver à ce niveau aujourd’hui.

Après donc Vérone Mankou du Congo-Brazzaville, un autre africain vient de se distinguer. Le diplomate ghanéen a donc bon espoir que grâce aux génies de personnes comme Derrick Addaé, l’Afrique aura bientôt ses propres géants de l’informatique.  En forgeant, ne devient-on pas forgeron ?

Jonas Saraka
Abidjan-Oeildafrque.com

Jonas Saraka

Jonas Saraka

KOUAKOU Kouamé Jonas alias Jonas SARAKA. Licence de Journalisme, DEUG II en Sciences économiques.


Related Articles

« L’actualité africaine en 5 titres » du 10 septembre 2016    

[GARD align= »center »] Présidentielle au Gabon: la Cour constitutionnelle a 15 jours pour trancher Au Gabon, l’équipe de Jean Ping a

ONU: Idriss Déby demande aux dirigeants africains « un signal fort »

Le chef de l’Etat tchadien a invité ses pairs africains à adopter une dynamique de rupture avec les décennies passées.

10 raisons pour retourner vivre en Afrique

La diaspora Africaine dans le monde constituée d’experts en tous genres, d’hommes d’affaires et de sportifs influents pourrait impacter positivement

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*