Ghana: la Cour suprême confirme la victoire de John Dramani Mahama à la présidentielle

Ghana: la Cour suprême confirme la victoire de John Dramani Mahama à la présidentielle

La Cour suprême du Ghana a confirmé jeudi la victoire de John Dramani Mahama à la présidentielle de 2012. Elle a ainsi rejeté un recours déposé par le principal parti d'opposition pour fraude dans un des pays considérés comme un modèle de démocratie en Afrique.

M. Mahama « a été élu de façon valide et le recours est donc rejeté », a déclaré après huit mois de procèdure le juge William Atuguba qui présidait une commission de neuf juges en charge du dossier.

« La Cour suprême s'est exprimée et a validé notre victoire de décembre 2012. Que règne la paix. C'est une victoire pour la démocratie ghanéenne », a réagi M. Mahama sur son compte Twitter.

De son côté, le chef du principal parti d'opposition a reconnu sa défaite. »Même si je ne suis pas d'accord avec la décision de la cour, je l'accepte », a déclaré Nana Akufo-Addo à la presse. « Nous ne devrions pas faire appel » de la décision de la cour.

Scrutin « honnête »

Le Nouveau parti patriotique (NPP, opposition) avait déposé un recours au lendemain de l'élection présidentielle de décembre 2012 pour invalider la victoire de M. Mahama, dénonçant notamment le bourrage de certaines urnes et la prise en compte du vote d'électeurs n'étant pas munis de pièces d'identité.

Selon la Commission électorale, M. Mahama a remporté 50,7% des voix contre 47,7% pour le candidat du NPP, Nana Akufo-Addo, au cours d'un scrutin considéré comme honnête par les observateurs extérieurs.

Les débats de la cour, parfois tendus, ont été diffusés en direct à la radio et à la télévision où ils ont été suivis de près par les quelque 25 millions de Ghanéens. Un dispositif de police important avait été déployé aux alentours de la cour, jeudi, et l'accès à la salle d'audience était très contrôlé.

Après l'annonce de la décision, les partisans du NPP se sont dispersés alors que les supporters du président Mahama brandissaient des drapeaux et applaudissaient, a constaté un journaliste de l'AFP.

Certains des juges ont dit considérer comme valide une partie des arguments du NPP, mais ils ont fini par décider ensemble de confirmer la victoire de M. Mahama.

Oeildafrique.com avec l'AFP

zp8497586rq
Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
Ghana

Related Articles

Les OSC et les Femmes togolaises crient #BringBackOurGirls

[GARD align= »center »] Une grande manifestation publique dans les rues s’est déroulée jeudi pour manifester le soutien des femmes togolaises à

Mise en garde américaine contre un attentat prochainement en Ouganda

L’ambassade des Etats-Unis en Ouganda a mis en garde mercredi ses ressortissants contre une probable attaque terroriste qui pourrait avoir

Sénégal: 900 interpellations dans des opérations de prévention de la « menace terroriste »

[GARD align= »center »] La police sénégalaise a annoncé lundi avoir mené pendant le week-end des opérations de sécurisation pour prévenir « la