Ghana : Une bousculade lors du Ramadan tue neuf personnes

[GARD align= »center »]

Islam, ramadam, aid Image d'illustration. (Xinhua/Joseph Kiggundu)

Image d’illustration. (Xinhua/Joseph Kiggundu)

Au Ghana, neuf personnes ont trouvé la mort jeudi matin dans une bousculade lors d’un rassemblement de célébration de l’Aïd el-Fitr. L’information est rapportée jeudi par les autorités du pays qui faisaient le bilan de la bousculade.

Neuf personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées jeudi à l’aube dans une bousculade lors d’une fête à Asawase, une communauté majoritairement musulmane près de Kumasi (270 km au nord d’Accra).

Pour l’heure, les autorités disent ignorer la cause exacte de l’incident. Mais selon les informations, les victimes participaient à une fête rassemblant 200 à 300 personnes venues célébrer l’Aïd el-Fitr, une fête musulmane marquant la fin du ramadan.

La bousculade aurait commencé lorsqu’une coupure de courant est intervenue. Selon des témoins, une confusion générale aurait entraîné cette bousculade.

D’autres sources indiquent que les gens auraient paniqué après avoir entendu dire qu’une bagarre avait éclaté, ce qui les aurait poussés à fuir vers la seule sortie.

Le Chef de la police ghanéenne a laissé entendre qu’une enquête a été ouverte sur l’incident. Le suspect qui aurait coupé le courant est activement recherché aussi.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
Ghanaislamramadan

[fbcomments]

Related Articles

Ghana: grève nationale des médecins pour exiger une augmentation salariale

Pour demander de meilleures conditions de service, les responsables de l’Association médicale du Ghana (GMA) ont appelé les médecins des

Qui est Nana Akufo-Addo le nouveau président Ghanéen ?

[GARD align= »center »] La troisième tentative a été la bonne pour l’opposant ghanéen Nana Akufo-Addo, qui a 72 ans et après

Jeune fille décédée d’une fièvre virale au Ghana: Tests négatifs pour le virus d’Ebola

[GARD align= »center »] Les tests sanguins ont montré qu’une jeune fille de 12 ans au Ghana, décédée d’une fièvre virale avec

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*