#Givemefive: Michelle Obama répond au défi lancé par son mari

Michelle Obama vient de publier sur sa page Facebook une vidéo présentant ses cinq bonnes habitudes sportives.

La première dame des Etats-Unis, Michelle Obama, en pleine séance de sport. (Capture YouTube)

La première dame des Etats-Unis, Michelle Obama, en pleine séance de sport. (Capture YouTube)

La première Dame des États Unis a pris aux mots son mari qui lui a envoyé un défi dans le cadre de la campagne « Give me five » de Michelle Obama pour promouvoir le sport et une hygiène plus saine pour lutter contre l’obésité.

On se rappelle du défis lancé par son mari «Qu’en est-il de toi ? Tape-m’en cinq», lui avait-il alors dit à l’occasion du cinquième anniversaire du programme «Let’s Move» créé par Michelle Obama.

Michelle Obama mène à coup de campagnes virales sur les réseaux sociaux son combat contre l’obésité au USA. Pour ce faire, elle publie une vidéo qui la montre en plein effort. Elle enchaine ces cinq bonnes habitudes, des séances d’abdos, squattes, boxe, saut à la corde…

____________
Roger Musandji

Roger Musandji

Roger Musandji

Fondateur de RM COMMUNICATION, société éditrice d'Oeil d'Afrique.


Tags assigned to this article:
barack obamaGive me fiveMichelle Obamasportusa

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

[Vidéo] : Campagne de sensibilisation contre Ebola dans une région isolée de RDC

[GARD align= »center »]  Au moins 40 personnes sont mortes à cause du virus mortel Ebola en République démocratique du Congo, selon

RDC: L’université Lovanium devait former l’élite congolaise

 [GARD align= »center »] Après l’émission Droit de Cité dans lequel Mr Anicet Mobe nous avait permis de faire un point sur l’influence des

Mort de Zyed et Bouna : « Les familles n’ont qu’à éduquer leurs enfants », selon le maire de Nice

Sur la chaîne Française iTélé, mardi matin, le député et maire UMP de Nice a longuement affiché sa satisfaction du

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*