Global Summit of Women Speakers of Parliament 2016: le Dr Amal Al Qubaisi appelle à l’unité et l’union pour préparer l’avenir.

[GARD align= »center »]

Dr Amal Al Qubaisi, présidente du Conseil national fédéral aux Emirats arabes unies

Dr Amal Al Qubaisi, présidente du Conseil national fédéral aux Emirats arabes unies

Le sommet international des Femmes Président de parlement a commencé lundi, sous avec la participation de son Altesse Sheika Fatima Bint Mubarak, Président de l’union général des femmes, Président du FDF (familly development foundation), et président du CMC (council for motherhood and childhood).

C’est dans le cadre somptueux de l’Emirates Palace, ancien palais de son excellence Zayed nanana, que se tient ce sommet mettant en avant les 50 femmes chef de parlement dans le monde. Un sommet qui en 2005 n’accueillait 19 représentantes se réjouit aujourd’hui de voir pas moins de 52 représentantes pour son édition 2016.

Dans son discours d’ouverture le Dr Amal Al Qubaisi a insisté sur l’importance des enjeux moraux, politiques et économiques auxquels nous sommes confronté, et a aussi appelé à l’unité et l’union pour préparer l’avenir. « Préparer l’avenir n’est pas un luxe mais c’est le seul choix qu’ils nous restent ». dit elle.

La réussite face aux enjeux qui tendent à bousculer nos habitudes doivent être combattus. Pour cela l’union des nations est un étape important. Dr Amal Al Qubaisi illustre son propos en prenant exemple sur l’union des 7 Emirats pour constituer UAE, pour réaffirmer que les différences peuvent être une force si les peuples restent unis.

Réussir à conjuguer les intérêts nationaux et internationaux est nécessaire pour les générations afin de faire face au défis mondiaux et pourvoir saisir les opportunités de développement.

Elle a rappelé le rôle de la femme dans l’édification de la nation en disant :

« Les femmes sont aux cœurs de toutes les sociétés, elles investissent dans la paix et la sécurité et sont les premières défenseurs des générations futures ». affirme Dr Amal Al Qubaisi.

Le Grand Imam Dr Ahmed Al Tayeb, à félicité son excellence Dr Amal Al Qubaisi, pour son travaille et salué ses efforts et sa détermination.

Il encourage vivement les parlementaires d’aborder sans tabou toutes les questions d’ordre mondiale dont la première est celle du terrorisme. La seconde et celle des politiques qui fragilise et détruisent les pays stable. Enfin, le troisième challenge est celui de l’émancipation de la femme. Bien que plusieurs fois aborder dans le débat public les avancements restent minime sur la question et les axes d’amélioration multiples.

Des questions et des challenges auxquelles Dr Amah Al Tayeb nous invitent à faire le corollaire avec les textes sacrés ou les femmes musulman ont des droits significatifs et bénéficient d’une indépendance financières et de privilèges.

Le challenge capital lors de la réunification des Emirates fut la place de la femme dans les traditions et coutume local.

De même que le Dr Saber Chowdhury, président de l’union inter-parlementaire à elle aussi souligné le rôle des femmes dans la politique d’aujourd’hui et le besoin de les impliqués plus significativement dans les gouvernements de leur pays.

« Les EAU inspire le monde et cette événement dans la capital en est le témoignage. Saisissons l’opportunité pour explorer les nouvelles idées et créer un monde meilleur pour les générations futures. »

Les organisateurs de ce sommet soit le voir devenir une plate forme idéal pour un dialogue international, un dialogue pour le future, suivi d’actions. Des Actions qui seront repris à la fin du sommet dans le « Abu Dhabi Declaration for Shaping the Future ».

Roger Musandji
Envoyé Spécial à Abu Dhabi
© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]

Roger Musandji

Roger Musandji

Fondateur de RM COMMUNICATION, société éditrice d'Oeil d'Afrique.


Tags assigned to this article:
Abu DhabiDr Amal Al Qubaisiparlementsommet

[GARD align="center"] [themoneytizer id=9411-16]

Related Articles

Libye: le chef de la police militaire abattu à Benghazi

Le chef de la police militaire libyenne a été tué vendredi par balles à Benghazi, dans l'est de la Libye,

POUR LE RWANDA, « LE MOMENT EST VENU » POUR LE MAROC DE RÉINTÉGRER L’UA

[GARD align= »center »] « Le moment est venu » pour le Maroc de réintégrer l’Union africaine (UA), quittée il y a plus de

L’Union africaine se penche sur la réintégration du Maroc

[GARD align= »center »] L’éventuelle réintégration du Maroc devrait dominer les débats du sommet de l’Union africaine (UA) qui s’ouvre lundi à

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*