Guillaume Soro dépêché par la Francophonie pour mener une mission de bons offices en Egypte

Guillaume Soro dépêché par la Francophonie pour mener  une mission de bons offices en Egypte

[dropcap font= »times »]A[/dropcap]près l’Union Africaine et les Etats Unis, l’organisation internationale de la francophonie décide d’envoyer une mission de haut niveau pour mener les bons offices en Egypte pays membre de la Francophonie plongé dans une crise politique depuis l’insurrection politico-militaire qui a abouti à la destitution du président Morsi.

En effet dans un communiqué rendu public ce jour dont Oeil d’Afrique s’en est procuré une copie le secrétaire général de l’OIF Abdou Diouf, qui suit avec la plus grande attention la situation en Égypte, a décidé, conformément aux dispositions pertinentes de la déclaration de Bamako qui consacrent comme objectifs prioritaires l’aide à l’instauration et au développement de la démocratie, la prévention des conflits et le soutien à l’Etat de droit et aux droits de l’Homme, de l’envoi d’une mission d’information et de contacts au Caire du 16 au 20 juillet 2013.

Cette mission, composée de hautes personnalités francophones, sera conduite nous indique le communiqué par monsieur Guillaume Kigbafori Soro, ancien Premier Ministre et Président de l’Assemblée nationale de la République de Côte d’Ivoire.

Durant sa mission en Égypte, Monsieur Guillaume Kigbafori Soro prendra contact avec les autorités en place, les acteurs politiques, des représentants des communautés religieuses et de la société civile ainsi qu’avec les partenaires internationaux présents sur place.

L’objectif de cette mission est de recueillir les informations pertinentes pour le Secrétaire général et les instances de la Francophonie suite aux événements survenus en Égypte le 3 juillet dernier.

Le Secrétaire général de la Francophonie avait exprimé sa vive préoccupation dans un communiqué publié le 4 juillet 2013. Il avait appelé l’ensemble des acteurs à la retenue et au calme, ainsi qu’à la résolution de la crise de manière pacifique, inclusive et respectueuse des principes démocratiques ainsi que des droits et des libertés de tous les Égyptiens.

La mission s’annonce quand même délicate car l’émissaire Américain dépêché sur place depuis ce jour a du mal se faire entendre par le camp du président déchu des frères musulmans ,donc le jeune président de l’Assemblée Nationale Guillaume Soro qui dispose d’une marge de manœuvre du fait qu’il est Africain dépêché par un ancien chef d’Etat Africain qui dirige une organisation internationale dont l’Egypte est un des pays phares aura sans nul doute la mission d’évaluer la situation et d’établir le contact avec l’OIF afin que ce pays phare de l’espace Francophone ne bascule pas dans la violence .Guillaume fin négociateur fera certainement valoir ses talents de diplomate pour mener à bon port cette mission de bons offices qui il sied de rappeler intervient un moment difficile où les partisans des deux camps appellent à manifester le 17 juillet .

Rodrigue Fénelon Massala 
Oeil d’Afrique / Les Afriques

Fénelon Massala

Fénelon Massala

Journaliste, Grand Reporter.


Tags assigned to this article:
egypteGuillaume SoroOIF

Related Articles

« L’actualité africaine en 5 titres » du 30 juillet 2016

[GARD align= »center »] RDC : la majorité appelle au dialogue Des dizaines de milliers de militants de la majorité présidentielle congolaise

Génocide: premier renvoi d’un Rwandais devant la justice française

Un ex-capitaine de l’armée rwandaise a été renvoyé devant la Cour d’assises de Paris pour complicité de génocide, ce qui

Mandat d’arrêt de la CPI contre Simone Gbagbo

La Cour pénale internationale a rendu public jeudi un mandat d’arrêt émis en février contre Simone Gbagbo, l’épouse de l’ancien

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*