Guillaume Soro: la Côte d’Ivoire «a été l’un des pionniers de la presse»

Guillaume Soro: la Côte d’Ivoire  «a été l’un des pionniers de la presse»
Guillaume Soro, président de l'assemblée nationale ivoirien.

Guillaume Soro, président de l’assemblée nationale ivoirien.

Le Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire  a estimé lundi à Abidjan que son pays a été l’un des pionniers dans la sous-région en ce qui concerne la mise en place de dispositions législatives relatives à la presse en Afrique de l’Ouest.

 «Au titre des dispositions législatives relatives à la presse, il importe d’indiquer que notre pays a été l’un des pionniers dans la sous-région, en votant une importante loi qui a abrogé la peine privative de liberté pour les délits de presse», a affirmé Guillaume Soro, lors de l’ouverture, lundi à Abidjan, du premier colloque international sur «La Liberté de la Presse: Mythe ou Réalité ?». Le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire procédait à l’ouverture du colloque organisé par le ministère ivoirien de la Communication. Selon M. Soro, cette initiative s’inscrit dans le cadre de la vision du  président de la République, Alassane Ouattara, qui accorde une attention soutenue à la presse, «car profondément convaincu  que la liberté de la presse constitue un facteur majeur de promotion de la démocratie».

Dans le rapport 2014 de Reporters Sans Frontières, la Côte-d’Ivoire est passée de la 159e (2011/2012) à la 96e place, mais demeure dans la zone où la liberté de la presse fait face à des problèmes sensibles.

Dans ce cadre, Guillaume Soro a souligné que la Côte d’Ivoire, «consciente du rôle essentiel d’une presse libre et professionnelle dans l’atteinte des objectifs de son développement, a pris l’option de mettre en place des infrastructures et mécanismes financiers ainsi qu’un cadre législatif approprié, nécessaires à l’épanouissement d’une presse plurielle et indépendante ».

Durant deux jours, plusieurs experts et des participants venus de toute l’Afrique échangeront autour du thème principal: «La liberté de presse en Afrique: mythe ou réalité».

© OEIL D’AFRIQUE

 


Tags assigned to this article:
cote d'ivoireGuillaume Soropresse

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

Procès Gbagbo/Blé Goudé à la CPI : La 2e audition du 6e témoin à huis-clos » après le dévoilement de son identité

[GARD align= »center »] La deuxième journée d’audition du 6e témoin dans le procès de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo et de Charles

Burkina Faso : 4 morts et 38 blessés dans l’explosion d’un dépôt d’explosifs à Ouagadougou

[GARD align= »center »] Quatre personnes sont mortes et 38 ont été blessées dans l’explosion mardi soir d’un dépôt d’explosifs à Ouagadougou,

L’ex-président burkinabè, Blaise Compaoré a quitté la Côte d’Ivoire pour le Maroc

[GARD align= »center »] Blaise Compaoré, le président déchu du Burkina Faso, a quitté jeudi la Côte d’Ivoire, où il était en

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*