Guinée-Bissau: Baciro Dja, le nouveau PM prend fonction sur fond de contestation

[GARD align= »center »]

Baciro Dja

Le Premier ministre Baciro Dja|DR

Le nouveau Premier ministre bissau-guinéen, Baciro Dja, a officiellement pris fonction vendredi sur fond de contestation de certains militants du parti au pouvoir, lors d’une cérémonie en présence du chef de l’Etat José Mário Vaz et des représentants de la communauté internationale.

Le nouveau chef de gouvernement, Baciro Dja, qui succède à Carlos Correia, a promis qu’il fera la « promotion de la bonne gouvernance, la croissance économique et des ressources humaines ».

De son côté, le président José Mário Vaz a assuré qu’il allait « soutenir pleinement » cette équipe gouvernementale.

Les députés du PAIGC (parti majoritaire), mécontents de la nomination de Baciro Dja, avaient occupé le palais du gouvernement après le limogeage de Carlos Correia par le président Vaz le 12 mai, après huit mois de fonction.

Plusieurs partis politiques, tels le Parti de la Convergence démocratique, le Parti de l’Unité nationale (PUN), le Parti de la Solidarité et du Travail (PST) et l’Union pour le Changement avaient également rejeté cette nomination, demandant le « respect de la Constitution ».

Selon les dispositions légales en Guinée-Bissau, « le parti vainqueur des législatives, en l’occurrence le PAIGC, désigne le Premier ministre, qui est homme fort du pays dans le régime semi-présidentiel de la Guinée-Bissau ».

M. Baciro Dja, ex-ministre « exclu » du PAIGC, a été nommé sans l’approbation du parti majoritaire. Sa première nomination en août, avait été jugée par la Cour suprême comme « illégale ».

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, qui s’est dit préoccupé par la situation en Guinée-Bissau, a invité toutes les parties prenantes à « agir de manière responsable, renoncer à la violence, éviter une escalade de la situation, et régler les différends par dialogue ».

Le président Vaz avait déjà nommé Baciro Dja comme Premier ministre le 20 août 2015. Cette nomination ayant été contestée par le Parti africain pour l’indépendance de la Guinée-Bissau et du Cap-Vert (PAIGC).

 

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
Baciro Djagouvernement

[fbcomments]

Related Articles

Guinée: vote pour une élection présidentielle disputée

Les électeurs affluaient en masse dimanche en Guinée pour désigner leur président, un scrutin sous tension, dont l’opposition compte déjà

Guinée: peine de mort requise contre 4 prévenus après l’attaque contre Condé en 2011

Le procureur d’une Cour d’assises de Conakry a requis vendredi soir la peine de mort contre quatre prévenus et la

Guinée: Reprise du dialogue politique entre opposants et leaders de la mouvance présidentielle

[GARD align= »center »] Le dialogue politique entre opposants guinéens et leaders de la mouvance présidentielle, a repris jeudi à Conakry, et

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*