Guinée-Bissau: L’ancien Président Kumba Yala a tiré sa révérence

Guinée-Bissau: L’ancien Président Kumba Yala a tiré sa révérence

[GARD align= »center »]

Kumba Yala, ancien président bissau-guinéen

Kumba Yala, ancien président bissau-guinéen

L’ancien président bissau-guinéen, Kumba Yala n’est plus. L’homme a rendu l’âme dans la nuit du jeudi 3 au vendredi 4 avril, à l’âge de 61 ans. Kumba Yala est mort dans sa résidence privée des suites d’un arrêt cardiaque, selon sa famille, vers deux heures. Sa dépouille a été amenée à la morgue de l’hôpital militaire situé dans la périphérie nord de Bissau.

Une fois la nouvelle de sa mort communiqué, le gouvernement bissau-guinéen a convoqué un Conseil de ministres extraordinaire pour déterminer des suites à donner à l’évènement. Un deuil national est prévu en son honneur en qualité d’ex président de la république.

Kumba Yala ancien membre du Parti africain pour l’indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC) créé par Amilcar Cabral, va créer plus tard son propre part politique dénommé le Parti pour la rénovation sociale (PRS) en 1992.

Avec son parti, il sera élu huit ans plus tard à la tête de la Guinée-Bissau le 17 février 2000. Mais Kumba Yala n’aura fait que trois ans au pouvoir avant de se faire renverser le 14 septembre 2003, par Verissimo Correia Seabra.

Toujours engagé dans la lutte politique de son pays, Kumba Yala s’est une nouvelle fois lancé dans la course à la présidentielle en 2012 après la mort du président en exercice Malam Bacai Sanha. Au premier tour, le 18 mars, Kumba Yala remporte plus de 23 % des suffrages et se qualifie alors pour un second tour face au favori de l’élection Carlos Gomez Junior (PAIGC), arrivé en tête avec plus de 48 % des voix.

[GARD align= »center »]

Il faut noter que le deuxième tour de ce scrutin n’a jamais eu lieu parce qu’un nouveau coup d’Etat militaire a mis fin au processus électoral. L’homme avait récemment annoncé sa candidature pour la nouvelle élection qui doit se tenir dans quelques semaines, avant de se retirer de la vie politique en janvier dernier.

Tous les Bissau-Guinéens regrettent la mort de leur ancien Chef d’Etat.

Didier Assogba
Oeildafrique.com

 

Didier Assogba

Didier Assogba

Journaliste à Oeil d'Afrique. Basé à Lomé, Togo


Tags assigned to this article:
guinée-bissaukumba yala

Related Articles

Détournement d’un pétrolier français par des pirates au large de la Côte d’Ivoire

Un pétrolier français avec à son bord 17 membres d’équipage, des Africains et deux Asiatiques, a été détourné par des

Les pays touchés par Ebola demandent un «Plan Marshall» de 8 milliards de dollars

Les trois pays les plus touchés par le virus Ebola (Guinée, Liberia et Sierra Leone) ont demandé vendredi depuis Washington

Congo: le général Mokoko appelle à « la désobéissance civile » après la victoire de Sassou

[GARD align= »center »] Le général Jean-Marie Michel Mokoko, candidat de l’opposition congolaise qui dénonce des fraudes à l’élection présidentielle officiellement remportée

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*