Guinée: inculpation de Moussa Dadis Camara, ancien chef de la junte militaire

Guinée: inculpation de Moussa Dadis Camara, ancien chef de la junte militaire
Moussa Dadis Camara

Le capitaine Moussa Dadis Camara, l’ex-président de la junte guinéenne

L’ancien chef de la transition guinéenne, Moussa Dadis Camara, a été inculpé ce mercredi 8 juillet 2015 par un pool de magistrats qui se sont rendus dans la capitale Burkinabé pour l’interroger sur le dossier des massacres du 28 septembre 2009, a annoncé, mercredi, la presse guinéenne.

L’ancien chef de la junte guinéenne était entendu à Ouagadougou par les juges en charge de l’enquête sur l’affaire du 28 septembre 2009.  Un massacre qui a secoué la Guinée et pour lequel une quinzaine de personnes ont déjà été mise en examen.

Selon africaguinee.com, l’interrogatoire s’est déroulé au tribunal de grande instance d’Ouagadougou en présence des juges guinéens, du procureur général près du tribunal de première instance de Dixinn, ainsi que l’avocat de Dadis Camara, Maître Jocamey Haba.

L’ancien Président du Conseil National pour la Démocratie et le Développement (CNDD) vient donc de changer de statut. Il ne sera plus entendu à titre de témoin dans cette affaire, mais en tant que personne inculpée.

© OEIL D’AFRIQUE

 


Tags assigned to this article:
Dadis Camaraguinéejustice

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

« L’actualité africaine en 5 titres » du 10 septembre 2016    

[GARD align= »center »] Présidentielle au Gabon: la Cour constitutionnelle a 15 jours pour trancher Au Gabon, l’équipe de Jean Ping a

Ebola: les pays africains font front pour vaincre le virus et plus d’aide financière

Les trois pays frappés par Ebola ont appelé mardi la communauté internationale à lancer un « plan Marshall » pour aider à

Ghana: Nouvelle arrestation du porte-parole de Laurent Gbagbo

La police ghanéenne a à nouveau arrêté vendredi le porte-parole de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, Justin Koné Katinan, trois jours

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*