Immigration: Angela Merkel en visite officielle au Mali, au Niger et en Éthiopie

[GARD align= »center »]

 La chancelière allemande Angela Merkel / Reuters

La chancelière allemande Angela Merkel / Reuters

La chancelière allemande Angela Merkel, débute ce dimanche 9 octobre 2016 une tournée africaine à partir du Mali, qui la conduira par la suite au Niger et en Éthiopie, où elle discutera avec ses interlocuteurs africains, de leur coopération et des moyens de limiter les flux de migrants vers l’Europe.

« Il est important que nous donnions à l’Afrique, des perspectives pour son futur. Nous avons le choix entre laisser un nombre toujours plus grand de migrants arriver à nous, ou alors combattre cette situation par la racine, et donner à ces personnes des raisons de rester chez elles, proches de leurs maisons », avait déclaré la chancelière allemande.

Angela Merkel qui envisage être candidate à sa propre succession lors des prochaines élections législatives prévues en Allemagne en 2017, compte poser des actes forts au niveau de l’immigration, un pan de sa politique qui ne semble pas convaincre ses compatriotes, dont la plupart ne souhaitent plus soutenir son parti pour les prochaines joutes électorales.

Elle va dévoiler les mécanismes d’aide et de co-investissements, susceptibles de générer des activités en Afrique et permettre aux jeunes de la région d’accéder à de nouvelles opportunités d’emploi, l’un des maillons de l’immigration vers l’Europe.

Angela Merkel a promis aux Allemands qu’ils ne connaîtraient pas cette année un afflux de réfugiés similaire à celui de 2015. Mais pour tenir cette promesse, elle a besoin de l’Afrique, assure le quotidien Süddeutsche Zeitung.

« La population africaine va doubler d’ici 2035. Du bien-être de l’Afrique dépendra la façon dont nous allons vivre en Allemagne », a rappelé vendredi Angela Merkel.

Pour elle, le meilleur moyen de lutter contre les flux migratoires est d’encourager la croissance économique en Afrique, c’est de lutter contre le terrorisme et la corruption, message qu’elle portera à ses hôtes maliens, nigériens et éthiopien, avant de recevoir à Berlin les présidents tchadien et nigérian.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
Angela MerkelEthiopiemaliNiger

[fbcomments]

Related Articles

Fièvre électorale en Côte d’Ivoire avec des risques d’affrontements

La fièvre électorale est montée d’un cran samedi en Côte d’Ivoire, quelques heures après l’ouverture officielle de la campagne électorale

Economie: y a-t-il une recettes pour pénétrer sur les marchés africains ?

Alors que la croissance économique du continent se maintient à 5%, les entreprises de biens de consommation s’attaquent à l’Afrique.

En Ethiopie, la colère gronde toujours en région Amhara

[GARD align= »center »] Les manifestations ont pour le moment cessé mais la colère gronde toujours à Bahir Dar, la capitale de

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*