Inquiétante disparition de musiciens congolais en Belgique

Inquiétante disparition de musiciens congolais en Belgique
Tout puissant kimvuka en RDC

Les membres du groupe congolais Tout Puissant Kimvuka, arrivés fin juillet en Belgique pour y donner un concert, se sont volatilisés peu après leur arrivée.|Capture d’écran Youtube

Les membres du groupe congolais Tout Puissant Kimvuka, arrivés fin juillet en Belgique pour y donner un concert, se sont volatilisés peu après leur arrivée.

C’est sur invitation de l’organisation belge 11.11.11 que ces jeunes musiciens kinois originaires de Ndjili ont débarqué à l’aéroport de Zaventem à Bruxelles fin juillet. Ils devaient y donner une série de concerts, dont un à Muziek in de Wijk (Musique dans le quartier). Le lendemain de leur arrivée, sept membres du groupe se sont volatilisés laissant les deux autres « vraiment sous le choc », selon Corine Van Kelecom du service de communication du 11.11.11 au quotidien Standaard. Le concert a donc dû être annulé. « Au début, nous espérions qu’ils referaient surface, mais ce ne fût pas le cas. Nous sommes allés avec les deux musiciens restant au commissariat pour signaler la disparition », poursuit Corine Van Kelecom. Le reste du groupe a quand même assuré la prestation prévue aux Gentse Feesten (les fêtes de Gand), un événement musical de grande envergure dans la ville de Gand.

Pourtant, peu avant de reprendre leur vol de retour à Kinshasa, les deux autres membres du groupe Tout Puissant Kimvika se sont à leur tour évaporés dans Bruxelles. « Nous devions les payer après le concert », précise Corine Van Kelecom au Standaard, mais les jeunes congolais avaient déjà disparu abandonnant bagages, instruments et rémunération. L’organisation 11.11.11, très embarrassée par cette disparition, confie l’avoir signalé à la police d’Anvers. Toutefois, les musiciens ne seront recherchés que s’ils commettent des délits ou s’ils sont en danger.  « Je ne pense pas que nous puissions nous reprocher quelque chose », explique l’organisation. « Nous avons déjà eu de bonnes expériences avec ces garçons en Belgique. Leur situation était relativement bonne, ou tout du moins meilleure que beaucoup de leurs compatriotes », explique Corine Van Kelecom qui craint sans doute que 11.11.11 ne soit accusé de faciliter l’entrée de migrants illégaux sur le territoire belge. Pour rappel, le gouvernement belge, largement de droite, a récemment durci ses lois sur l’immigration.

Marie Hélène Sylva
© OEIL D’AFRIQUE

 

Marie Hélène Sylva

Marie Hélène Sylva

Journaliste à oeil d'Afrique, basée à Paris (France)


Tags assigned to this article:
RDCTout Puissant Kimvuka

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

Le président de la RD Congo Joseph Kabila reçu par le pape François

[GARD align= »center »] Le pape François a reçu lundi matin au Vatican Joseph Kabila, président de la République démocratique du Congo

Dieudonné: Foxtrot, le spectacle d’un grand humoriste

Jeudi 18 avril, il est déjà 20h30 et je presse  le pas pour me diriger vers « Le Liberté » cette salle

RDC: pourquoi l’opposition congolaise se désintéresse-t-elle des concertations nationales ?

Le « per diem », ou indemnisation journalière, des participants aux concertations nationales a été revu à la baisse par le gouvernement

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*