Internet: Ces arnaques qui viennent du Maroc

Internet: Ces arnaques qui viennent du Maroc

Ces arnaques qui viennent du MarocTraditionnellement, beaucoup de gens pensent que les arnaques sur internet proviennent de Côte-d’Ivoire, mais comme l’on relevé des journalistes d’Envoyé Spécial (France 2), le Maroc est également au centre de ces escroqueries.

Les arnaques sur internet visent délibérément les Français et le but de l’escroquerie et d’obtenir toutes les informations nécessaires d’une carte de crédit : numéro, date d’expiration, cryptogramme, etc…. La méthode employée est souvent aussi simple qu’efficace, elle consiste à ferrer la victime.

Pour ce faire, via de faux comptes mail, l’escroc commence par jouer au client sur les sites de vente de particulier à particulier. Il contacte un vendeur en se faisant passer pour intéresser uniquement dans le but d’obtenir une adresse mail valide. Comme ces sites de vente utilise PayPal comme moyen de paiement, via une fausse adresse mail, typiquement « paypal.controle@inmail.com », il met la pression sur le vendeur, devenu victime, et lui demandant de fournir ses coordonnées bancaires sinon son compte sera bloqué… Ce qui est communément appelé « l’hameçonnage » de la victime.

Souvent, prise de panique, la victime ne contrôle pas bien l’émetteur du mail et envoie toutes les informations de sa carte de crédit ! Dès lors, le mal est fait…

Selon les cas, typiquement dans certains quartiers de Rabat, il est possible de trouver de ces références de cartes de crédit en vente par des dealers spécialisés en la matière. Pour 20 ou 30 euros, il est possible d’acheter le « précieux » sésame qui ouvre l’accès au paiement sur le compte d’une innocente victime française.

Il est alors possible d’utiliser les informations des cartes de crédit escroquées pour typiquement faire des achats sur internet, que cela soit réserver un hôtel, ou acheter du matériel. Les escrocs font justes attention à ne pas se faire livrer la marchandise chez eux en utilisant des complices qui se charge de la récupérer en France avant de l’acheminer au Maroc pour la revendre au marché noir dans les souks.

Les escrocs, par ces méthodes frauduleuses, avouent se faire mensuellement plusieurs milliers d’euros sur le dos des victimes principalement françaises !

 

Source: Biladi


Tags assigned to this article:
achatarnaqueescroqueriesinternetMaroc

[GARD align="center"]

Related Articles

La CPI donne raison au vice-président kényan Ruto sur l’utilisation d’anciens témoignages

[GARD align= »center »] Les juges de la CPI ont donné raison vendredi au vice-président kényan William Ruto, qui protestait contre l’admission

L’homosexualité, sujet de discorde politique au Zimbabwe

Alors que l’Ouganda a décidé d’interdire les ONG qui défendent les droits des homosexuels, au Zimbabwe, l’homosexualité devient de plus

Le pétrole sud-soudanais transite à nouveau par le Soudan

Le pétrole brut extrait des réserves sud-soudanaises transite à nouveau par le Soudan, après plus d’un an d’une interruption qui

5c ommentaires

Espace commentaire
  1. abdelaaziz
    abdelaaziz 7 novembre, 2012, 15:22

    Je vous déconseille fortement d’acheter sur le site http://www.jumia.ma ils ont un SAV lamentable sans parler du retard de livraison, un service clients pas du tout réactif, des réponses genre : bonjour SALEM (on dirai qu’ils prennent des cafés avec leurs clients), un service de livraison plus que énervant : il va vous demander de venir récupérer votre colis car il n’a pas le temps de passer (alors que le tarif de la livraison est largement supérieur aux concurrents), les constructeurs mettent une étiquette de garantie comme quoi si le colis est ouvert il ne faut pas l’accepter : chez Jumia c’est tout a fait normal de recevoir un colis bien ouvert … bref : un site à éviter même s’ils souhaitent offrir leurs produits gratuitement…

    Répondre à ce commentaire
  2. simo
    simo 28 novembre, 2012, 16:20

    Ah ben moi je vais pas être d’accord avec vous, par ce que je suis rentré en vacance au Maroc , y a un mois de ça, et j’étais surpris de voir l’engouement des gens pour le e-commerce, ce qui m’a poussé d’ailleurs a passer commande sur le site jumia.ma, et franchement j’ai trouvé le site pas mal, des produits de marque et un service client que « j’ai fait un peu chier » mais qui été à l’écoute. Si non pour la livraison je suis d’accord avec vous sur le fait que c’est au livreur de se déplacer et pas a vous d’aller chercher votre commande.
    Bref mon expérience d’achat est assez satisfaisante.

    Répondre à ce commentaire
  3. jack
    jack 10 septembre, 2014, 01:18

    Que font les arnaqueurs français au Maroc ou ailleurs en AFRIQUE. pas sujet sur eux ???
    victimes wouîî tchuuuupp

    Répondre à ce commentaire
  4. cyrezo
    cyrezo 11 septembre, 2014, 08:20

    Eh!!! Oui,quant vous voulez coloniser l’Afrique de nouveau,et que nous souffrons de peine que vous faites au continent;alors;produisez et nous allons consommez ça vient de chez nous,et si nous somme tranquille en Afrique et paisible,personne n’ira chez vous!!!!

    Répondre à ce commentaire
  5. mariette
    mariette 25 septembre, 2016, 08:11

    Je me nomme Mariette, suite au problème vue sur le site je viens pour intervenir et faire comprendre a toute personne ayant été victime d’une d’escroquerie ou d’une arnaque par e-mail ou par Internet
    qu’ils peuvent comme moi porter plainte auprès du service d’Interpol qui m’a permis de rentrer en possession de mes sous perdu plus un dédommagement sur une courte durée.
    Je vous laisse l’adresse ci-dessous:

    Mail : interpol (point) gouv (point) 120 (arobase) gmail (point) com

    Vous contribuerez à la lutte contre la criminalité informatique.

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*