JO de Londres : La délégation égyptienne équipée en Nike contrefait

JO de Londres : La délégation égyptienne équipée en Nike contrefait

La délégation égyptienne équipée en Nike contrefaitIncroyable mais vrai. La délégation égyptienne à Londres est habillée en équipement Nike contrefait.

C’est le président du comité olympique égyptien qui a confirmé cette information au journal Al Ahram. «Nous avons acheté les vêtements d’un agent de Nike. Vous ne pouvez jamais faire la différence entre l’original et les faux, s’est-il défendu. Tous les produits Nike en Egypte sont fabriqués en Chine. Ils ont tous le même logo. Comment pouvez-vous savoir ? » a déclaré Mahmoud Ali, président du comité olympique égyptien au journal égyptien.

Et pourtant, certains athlètes avaient remarqué ce détail. Yomna Khallaf, membre de l’équipe de natation synchronisé avait posté sur Twitter la phrase suivant à la question d’un « twittos » : «Les sacs ont un grand logo Nike sur le devant, mais les fermetures éclair sont Adidas». Une chose dont la fédération égyptienne se serait bien passée.

Malgré tout, le président du comité olympique a demandé à la marque à la virgule de tout faire pour retrouver l’homme qui a vendu les faux équipements. On ne sait toujours pas si les athlètes égyptiens auront le droit à des «vrais» équipements.

notreafrik

 

 

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.



Related Articles

NBA: Nike signe un contrat à vie avec LeBron James, plus gros accord de la marque

Nike a annoncé lundi avoir signé un contrat à vie avec la star américaine de basket-ball LeBron James, pour ce

Teddy Riner, un big boss qui doit se préserver à un an des JO

Intouchable avec ses 8 titres mondiaux historiques, Teddy Riner n’a pas d’adversaire à sa mesure à un an des jeux

Ebola – CAN 2015 : le Maroc jette l’éponge

[GARD align= »center »] Le Maroc, qui devait organiser la compétition du 17 janvier au 8 février, a renoncé en raison des

1 commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*