Kenya : 29,2 millions d’abonnés en téléphonie mobile

Kenya : 29,2 millions d’abonnés en téléphonie mobile

millions d'abonnés en téléphonie mobile

Le nombre d’abonnés de téléphonie mobile au Kenya a augmenté de 4 % de janvier à mars, pour atteindre les 29,2 millions en mars, contre 28,8 millions en fin décembre 2011, a fait savoir mardi l’autorité de réglementation de cette industrie.

Selon les dernières statistiques de la Commission des télécommunications du Kenya (CCK) , pour le 3ème trimestre de l’exercice financier 2011-2012, environ 89,10 % de la population ont accès à la téléphonie mobile.

« La croissance dans le nombre d’abonnements mobiles est un indicateur de la détermination des opérateurs a continuer de développer leur clientèle abonnée et à accroître l’accès aux services de téléphonie mobile dans le pays », a déclaré CCK dans ses dernières statistiques publiées à Nairobi.

« À la fin du trimestre, la pénétration de la technologie mobile était de 74,0 %, contre 71,3 % à la fin du trimestre précédent ».

Au cours du trimestre, les abonnements prépayés ont progressés de 4,0 % pour atteindre les 28,9 millions, tandis que les abonnements payés postérieurement ont progressé de 7,5 % pour atteindre les 254 194 abonnés.

Selon ce rapport, le total du trafic mobile local a augmenté de 1,6 % par rapport au trimestre précédent, pour atteindre un nouveau record à 6,8 milliards de minutes au cours du trimestre étudié.

 

Xinhua

 

 



Related Articles

Mali: les militaires rendent le pouvoir, l’anarchie dans le Nord demeure

Deux semaines après avoir pris le pouvoir au Mali par un coup d’Etat, les militaires, sous pression des pays voisins,

Zambie: la veuve et le fils du président Sata se verraient bien lui succéder

[GARD align= »center »] La veuve et le fils de l’ancien président zambien Michael Sata, décédé fin octobre, se sont tous deux

Somalie : Appel de la FAO pour une aide d’urgence pour la sécurité alimentaire du pays

[GARD align= »center »] La Situation humanitaire en Somalie est très alarmante depuis quelques jours et l’Organisation des Nations unies pour l’agriculture

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*