Kinshasa: un robot régule la circulation routière

Kinshasa: un robot régule la circulation routière

[GARD align= »center »]

Kinshasa: un robot régule la circulation routière

Kinshasa: un robot régule la circulation routière

Un robot intelligent régule, depuis une semaine, la circulation routière au croisement du boulevard Triomphal et les avenues Assosa et Huileries, à Kinshasa. Cet automate de petite taille a été placé par la Commission nationale de prévention routière (CNPR) et dispose de caméras de surveillance afin d’identifier les véhicules qui passent sur cet axe important de la capitale.

«Ce robot n’est pas comme celui qui était à la 13è rue Limete. Nous l’avons amélioré avec beaucoup d’autres ingrédients techniques. Il joue aussi le rôle de régulation des trafics avec le système de la signalisation lumineuse et sa taille a aussi changé», a expliqué lundi 21 octobre le président national de la CNPR, Valé Manga, au cours de l’émission Okapi Service de Radio Okapi.

Il a indiqué que ce robot est placé à ce carrefour à titre expérimental en attendant que le gouvernement passe des commandes à l’entreprise Women technology (NDLR : qui a conçu ce robot) afin que la CNPR les place dans plusieurs autres coins de Kinshasa et du pays.

Pour Valé Manga, cet automate ne se fatigue pas mais il peut être éteint pour permettre aux ingénieurs de Women technology de contrôler le fonctionnement de rotations et des caméras incorporées.

«Le robot est de petite taille mais nous allons l’augmenter part rapport aux gabaries des véhicules et des remorques pour qu’il soit visible dans toutes les quatre bretelles qui relient ce carrefour du Palais du peuple», a poursuivi le président de la CNPR.

Il a indiqué par ailleurs que ce robot sera revêtu d’une couleur retro-réfléchissante de telle manière qu’il soit visible de loin ou de près, la nuit comme le jour par tous les conducteurs.

[GARD align= »center »]

Le “robot roulage intelligent” est une invention totalement congolaise, mise au point avec l’appui financier de l’association Women technologies, une association des femmes ingénieurs de la RDC.

La première marque de ce prototype avait été présentée, en juin dernier, aux autorités de la police de roulage et de la Commission nationale.

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
kinshasa

Related Articles

Grève des chauffeurs des véhicules poids lourds en RD Congo

Les chauffeurs des véhicules poids lourds de la République démocratique du Congo (RDC) ont déclenché lundi à Matadi, ville portuaire

RDC : six militaires des FARDC et un FDLR tués dans une embuscade au Nord-Kivu

Des hommes inconnus ont tué lundi dans une embuscade tendue près de la ville de Goma (Nord-Kivu), est de la

Sublime, souffrance, chinois : les incroyables prénoms congolais

 [GARD align= »center »] Sublime, Souffrance et Chinois ne se connaissent pas, mais ils auraient pu appartenir à la même famille en