Koffi Olomide en fuite à Kinshasa à cause des combattants

Koffi Olomide en fuite à Kinshasa à cause des combattants

Le passage de Koffi olomide en France pour 48 heures avaient beaucoup surpris. Après une année de fuite à Kinshasa, le voici de retour. Dans une émission à Kinshasa l’artiste dénonce l’agression à laquelle il aurait échappé à Paris. Selon maître Manuel Aeschlimann, l’avocat du chanteur, il est bien libre à la descente d’avion, s’était présenté librement au bureau du juge d’instruction au tribunal de Nanterre.
De retour à Kinshasa, Koffi explique pourquoi, il avait décidé de ne pas attendre la décision du juge d’application des peines et de retourner à Kinshasa. Il parle d’une vingtaine de combattants cherchant à l’agresser devant son domicile. Lors de son enregistrement à l’aéroport (Roissy), il aurait été bousculé par des combattants, environ 80 personnes.

 


Tags assigned to this article:
combattantscongomikiljugekoffiolomideparisvio

Related Articles

L'interpellation de Kezia Jones à la gare du nord

Sur son Facebook, le chanteur nigérian Keziah Jones raconte comment il a été interpellé et « poussé de façon irrespectueuse » par

Poro Awards : Fally Ipupa et Barbara Kanam primé

Di cap la merveille a remporté le prix de meilleur artiste africain tandis que la chanteuse congolaise a raflé celui

L'article le plus hier sur RM COMMUNICATION

Il suffit de pas grand chose pour faire un buzz et les mots laisser sur notre répondeur  par une internaute coutumière du

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*