La pénurie de gaz de cuisine persiste à Brazzaville et Pointe-Noire

La pénurie de gaz de cuisine persiste à Brazzaville et Pointe-Noire

Une pénurie de gaz domestique sévit, depuis plusieurs semaines, à Brazzaville et même à Pointe-Noire, la capitale pétrolière.Les dépôts de la société distributrice du gaz de cuisine sont pris d’assaut, chaque jour, par de longues files de clients à la recherche du précieux produit de cuisine, selon lasemaineafricaine

Certains sont obligés de parcourir de longues distances, à la recherche du gaz. Et les prix, obéissant à la loi de l’offre et de la demande, sont, évidemment, à la hausse. La bouteille de 12 kg, par exemple, est passée de 28.000 francs Cfa à 40.000 francs Cfa, se plaignent des ménagères. Il paraît qu’il se pose le problème de raffinage au niveau de la Coraf (Congolaise de raffinage).

En attendant, la pénurie de pétrole lampant, les délestages d’électricité, le rationnement de la fourniture d’eau potable par la S.n.d.e (Société nationale de distribution d’eau), les transports en commun difficiles et coûteux aux heures de pointe, l’augmentation des prix des denrées alimentaires courantes dans les marchés et la pénurie de gaz domestique, la vie au quotidien continue d’être un véritable calvaire dans les villes congolaises, pour les larges couches de populations. Jusqu’à quand?

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Related Articles

Congo : Sassou Nguesso en quête d’une légitimité internationale

[GARD align= »center »] Au Congo Brazzaville, Denis Sassou Nguesso, déclaré vainqueur de l’élection présidentielle du 20 mars dernier s’apprête à se

Congo: le gouvernement fait le bilan des attaques

[GARD align= »center »] Ce lundi, les Congolais ont vécu une nuit agitée. Des tirs à l’arme lourde ont résonné à Brazzaville,

Climat délétère au Congo: Alain Akouala répond à Maurice Braud

[GARD align= »center »] Que se passe t-il entre Paris et Brazzaville? La note publiée le 7 mars 2016 sur le site

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*