La Sud-Africaine Dlamini-Zuma à la tête de l’Union africaine

La Sud-Africaine Dlamini-Zuma à la tête de l’Union africaine
Dlamini-Zuma à la tête de l'Union africaine

La Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma a été élue dimanche à la présidence de la commission de l’Union africaine (UA)

ADDIS-ABEBA (Reuters) –  La Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma a été élue dimanche à la présidence de la commission de l’Union africaine, devançant le candidat sortant, le Gabonais Jean Ping, a-t-on appris auprès de délégués réunis au sommet d’Addis-Abeba.

Médecin et diplomate, ancienne épouse du président Jacob Zuma, la ministre sud-africaine des Affaires intérieures, qui a également dirigé les ministères des Affaires étrangères et de la Santé, est la première femme à accéder à un poste de responsabilité de l’Union africaine.

Son élection met fin à des mois de blocage et d’affrontement entre les pays de l’Afrique francophone, qui soutenaient Jean Ping, à ce poste depuis 2008 et de l’Afrique anglophone, notamment australe, qui défendaient la candidature de Nkosazana Dlamini-Zuma.

En janvier dernier, lors d’un précédent sommet, les pays de l’Union africaine avaient été dans l’incapacité de résoudre ce point.

Cette fois encore, la bataille pour la commission de l’UA a accaparé les énergies et l’ordre du jour du sommet, faisant parfois de l’ombre aux sujets les plus importants du moment, à commencer par la crise au Mali dont le nord du territoire est désormais aux mains d’islamistes locaux et de djihadistes étrangers liés à Al Qaïda.

« Je ne pense pas qu’une élection puisse en elle-même être un facteur de division. On se présente, on rallie des suffrages et il y a un vainqueur, quel qu’il soit », expliquait Nkosazana Dlamini-Zuma lors d’une conférence de presse avant le vote.

« Je pense que ce continent est suffisamment fort pour ne pas se laisser diviser par une élection impliquant deux personnes », ajoutait-elle.

Aaron Maasho et Pascal Fletcher; Henri-Pierre André pour le service français


Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
Dlamini-ZumaélueUnion africaine

Related Articles

La générosité congolaise en action via le F.U.D.C

Il est bien connu de tous que les africains ont un grand coeur, chez les congolais de la diaspora encore plus.

Plus de 85 milliards de Paris pour Dakar

Le président français Nicolas Sarkozy a annoncé mercredi que son pays a décidé d’accorder au Sénégal une aide budgétaire de

Côte d’Ivoire : Ouattara accorde la grâce présidentielle à 3100 détenus de la crise postélectorale

[GARD align= »center »] Le président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé avoir accordé des grâces à 3.100 détenus de la crise postélectorale,

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*