La Suisse annule toute la dette due par la Côte d’Ivoire

La Suisse annule toute la dette due par la Côte d’Ivoire

Côte d'IvoireLa Suisse a annulé toute la dette extérieure de la Côte d’Ivoire évaluée à 14 millions de franc suisse soit 7,5 milliards de franc CFA, a appris Xinhua mardi de source officielle.

Selon un communiqué de l’ambassade de Suisse en Côte d’Ivoire, l’accord d’annulation de la dette a été signé mardi à Abidjan par le ministre ivoirien de l’Economie, Charles Diby Koffi, et l’ambassadeur de Suisse en Côte d’Ivoire, David Vogelsanger.

L’accord qui annule « toute la dette extérieure » de la Côte d’Ivoire vis-à-vis de la Suisse porte sur 14 millions de francs suisses, correspondant à 7,5 milliards de francs CFA.

La Suisse apporte « une contribution importante » à la reconstruction de la Côte d’Ivoire et à son développement économique et social, ajoute le communiqué qui précise que le pays n’est pas à sa première annulation de dette.

« La Suisse a déjà soutenu la Côte d’Ivoire il y a 18 ans en annulant une dette qui se montait alors à 362 millions de francs suisses (192 milliards de francs CFA) », rappelle le communiqué.

Un montant total de 51 millions de franc suisse issu de cette première annulation avait permis la mise en place du Fonds ivoiro-suisse de développement économique et social (Fisdes).

Ce fonds de contrepartie, selon le communiqué, a permis de « soutenir, jusqu’en 2008, des projets dans les domaines du développement économique et social rural et de la recherche scientifique ».

 


Tags assigned to this article:
abidjandetteéconomiesfinances

Related Articles

Côte d’Ivoire: Deux cyberescrocs interpellés

La police ivoirienne vient de frapper un grand coup dans la lutte contre les cyberescrocs. En effet, elle a interpellée

Transfert de Simone Gbagbo à la CPI : le gouvernement poursuit la réflexion

Le gouvernent ivoirien n’a pas encore terminé sa réflexion au sujet de la demande de la Cour pénale internationale (CPI)

A Abidjan, faible engouement pour s’inscrire sur les listes électorales

Des enfants aux pieds nus jouent au football, imperturbables, dans la cour de récréation vide d’une école d’Abidjan. Aucune cohue

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*