« L’actualité africaine en 5 titres » du 26 septembre 2016

[GARD align= »center »]

Robert Mugabe, le président du Zimbabwe

Robert Mugabe, le président du Zimbabwe

Elections au Gabon : Les réactions 

Gabon-Usa

Les Usa exhortent la Cour à publier les détails de procédure publiquement par souci de transparence, selon une déclaration de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique à Libreville.

Gabon-UE

La mission d’observation électorale (MOE) de l’Union européenne au Gabon a regretté dimanche que la Cour constitutionnelle n’ait pas été en mesure de rectifier de manière satisfaisante les « anomalies observées » lors du recensement des votes du scrutin présidentiel du 27 août.

Gabon-Paris

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault a regretté samedi que l’examen des recours n’ait pas levé « tous les doutes » sur la réélection du président gabonais Ali Bongo Ondimba, tout en appelant l’opposition à « récuser l’action violente ».

Gabon-Sénégal

Macky Sall a félicité, au nom de la nation sénégalaise, son « frère » Ali Bongo pour sa réélection à la tête de son pays. « Au nom du peuple sénégalais et au mien propre, je vous adresse les chaleureuses félicitations ainsi que mes meilleurs vœux de réussite dans l’exercice de votre mandat au service de vos compatriotes », indique un communiqué de la présidence sénégalaise.

Gabon- Zimbabwe

Robert Mugabé félicite Ali Bongo Ondimba et réclame la charia pour Jean Ping. Être opposant ne donne nullement le droit de violer la loi ou de mentir au peuple. Le lien social a été brisé. La xénophobie a pris le pas sur les projets de société.

Nigeria: le chef de Boko Haram apparaît en bonne santé dans une nouvelle vidéo

Au Nigeria, le chef du groupe jihadiste Boko Haram, Abubakar Shekau, a diffusé une nouvelle vidéo dans laquelle il dit aller « parfaitement bien », un mois après que l’armée nigériane a annoncé qu’il avait été mortellement blessé dans un raid aérien dans le nord-est du pays.

« Je suis heureux, en bonne santé et en sécurité », lance-t-il à la caméra, entouré de trois piles d’exemplaires du Coran et de deux hommes lourdement armés, à ses côtés.

Ces dernières semaines, le nombre de vidéos diffusées par Boko Haram a augmenté, alors que le groupe est fortement divisé entre, au moins, deux factions.

Le leadership d’Abubakar Shekau est, lui aussi remis en cause depuis que le groupe Etat islamique a désigné, début août, un nouveau chef de Boko Haram en la personne d’Abou Mosab Al Barnaoui, fils du fondateur de Boko Haram, Mohamed Yusuf.

RD Congo: « une centaine de morts » dans des affrontements à Kananga

Une centaine de personnes ont été tuées jeudi et vendredi dans des affrontements entre les partisans d’un chef coutumier tué en août et les forces de sécurité pour le contrôle de l’aéroport de Kananga, dans le centre de la République démocratique du Congo, selon des sources concordantes.

« Le nombre de morts dépasse la centaine parmi les miliciens du chef Kamwena Nsapu et 8 militaires ont aussi été tués », a déclaré sous couvert de l’anonymat un membre du cabinet du gouverneur de la province du Kasaï-Central, dont Kananga est la capitale. Vendredi, la même source avait fait état de « 40 assaillants miliciens et 7 militaires tués ».

Il y a eu au moins cent mort: une quarantaine d’assaillants partisans du chef Kamwena Nsapuont été tués jeudi et au moins soixante vendredi, a indiqué un prêtre de l’archidiocèse de Kananga.

Un autre religieux de Kananga estime à « plus de cent corps entassés les uns sur les autres sous forme de monticule », le nombre de corps qu’il a « vus au loin » près de l’aéroport. Il ajoute que de nombreux chrétiens qui ont fui la zone lui « ont dit la même chose ».

L’Union africaine, les Nations unies, l’Union européenne et l’Organisation internationale de la francophonie ont lancé samedi un appel commun au calme, au dialogue et à la tenue rapide d’élections « crédibles » en République démocratique du Congo.

Mali: l’ONU découvre une cache d’armes près du lieu de combats entre signataires de l’accord de paix

La Mission de l’ONU au Mali (Minusma) a annoncé vendredi avoir découvert une importante cache d’armes près du lieu de combats meurtriers il y a une semaine autour de Kidal, dans le nord-est du pays, entre groupes signataires de l’accord de paix.

Cette annonce intervient trois jours après une mise en garde de la médiation internationale au Mali, conduite par l’Algérie, qui a agité la menace de sanctions ciblant les responsables du blocage du processus de paix, et notamment des violences autour de Kidal.

Des affrontements entre le Groupe d’autodéfense touareg Imghad et alliés (Gatia, pro-gouvernemental) et la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA, ex-rébellion) à Intachdayte, au nord-est de Kidal, ont fait une dizaine de morts le 16 septembre. Le Gatia a affirmé avoir depuis chassé la CMA de deux autres localités de la région.

Le jihadiste accusé d’avoir détruit des mausolées de Tombouctou fixé sur son sort mardi

La Cour pénale internationale (CPI) doit rendre mardi un jugement historique contre un jihadiste malien ayant reconnu avoir détruit des mausolées protégés à Tombouctou, une décision qui pourrait envoyer un « message fort » contre la destruction de biens culturels à travers le monde.

Alors que 55 sites sont officiellement classés « en danger » par l’Unesco à travers le monde et que de nouveaux sont régulièrement détruits, notamment en Irak ou en Syrie, le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a appelé cette semaine les Etats à protéger leurs « trésors de l’humanité ».

Pour ses avocats, l’accusé est pourtant « un homme honnête » qui, à un moment donné, « s’est trompé ». « C’est un homme qui voulait construire quelque chose de mieux », avait affirmé son avocat Jean-Louis Gilissen lors de sa plaidoirie.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
actualitéafricaine

[fbcomments]

Related Articles

RDC : le concours Miss Congo est-il dangereux?

L’événement ne s’était pas produit depuis 14 ans, la RDC a élu le 23 juin sa Miss Congo selon les

Égypte : l’ex-président Mohamed Morsi condamné à mort

L’ex-président Mohamed Morsi a été condamné à mort, ce samedi. Le président destitué en 2013 par l’armée était jugé pour

Dossier d’enquête / Pétrole : LE CONTENTIEUX CONGOLO- ANGOLAIS SUR L’ATLANTIQUE

[wp_ad_camp_3] Une grande partie du pétrole produit par l’Angola appartient à la République Démocratique du Congo selon plusieurs éléments saillants.

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*