« L’actualité africaine en 5 titres » du 11 juillet 2016

[GARD align= »center »]

actualité africaine en 5 titres

RDC : une plateforme de partis politiques centristes

Une trentaine de partis politiques ont lancé, samedi 9 juillet à Kinshasa, une plateforme dénommée « Les Forces centristes et indépendantes de la République Démocratique du Congo ».

Ferdinand Ntua Osiamba, l’un des présidents des Forces centristes et Indépendantes de la RDC indique que cette structure a pour mission de jouer le rôle de tampon entre la Majorité au pouvoir et l’Opposition.

« Jusqu’aujourd’hui, le combat se passe entre deux forces politiques. Nous ne sommes ni pour l’opposition ni pour la Majorité. Nous sommes une force du centre et nous allons jouer notre rôle : si l’opposition ou la Majorité se comporte mal, nous allons les dénoncer », a indiqué Ferdinand Ntua Osiamba.

Cette plate-forme est constituée des partis politiques comme le Front Démocratique pour le Progrès, l’Union Chrétienne pour la Libération des Opprimés, le Mouvement des Patriotes pour la Démocratie et le Parti Chrétien Authentique.

Soudan du Sud : une guerre « insensée » (Ban Ki-Moon)

Ban Ki-moon exhorte les responsables des forces ennemies à retirer leurs soldats des zones de combat.

« Je suis frustré de voir les combats reprendre malgré les engagements pris par les dirigeants sud-soudanais. Cette violence insensée et inacceptable remet en question les avancées du processus de paix », a dit Ban ki-moon.

Le colonel William Gatjiath, porte-parole militaire du vice-président Riek Machar, a fait remarquer que ses frères d’armes sont entrés en guerre avec l’armée gouvernementale.

« Le gouvernement a réussi à reprendre le contrôle de la situation », a déclaré à la BBC le ministre sud-soudanais de l’Information, Michael Makuei.

Des milliers d’habitants ont quitté dimanche la capitale sud-soudanaise, Juba, en fuyant les combats.

Quelque 150 personnes ont été tuées, notamment à Juba, depuis la reprise des combats, jeudi.

Soudan du Sud : Les violences se poursuivent à Juba

Les ex-rebelles fidèles au vice-président sud-soudanais Riek Machar accusent l’armée du Soudan du Sud d’avoir attaqué leurs bases, à Juba.

Selon l’ONU, des tirs de mortiers, de lance-grenades et d' »armes d’assaut lourdes », ont été signalés.

Des dizaines de personnes, des soldats pour la plupart, ont été tuées dans des affrontements entre l’armée et les ex-rebelles, vendredi et samedi.

Le ministre sud-soudanais des Affaires étrangères, Deng Alor Kuol, a appelé les représentants des autres pays au Soudan du Sud à soutenir le gouvernement d’union nationale.

« Au nom du président Salva Kiir, le ministère des Affaires étrangères exhorte le corps diplomatique à rester à Juba, à soutenir le gouvernement d’union nationale et à accompagner le processus visant restaurer la paix et la sécurité », a-t-il écrit dans un communiqué.

Zambie : la campagne électorale suspendue

Les rassemblements des partis politiques sont interdits dans la capitale et dans une autre circonscription électorale du pays, en raison des violences.

La mesure a été prise par la commission électorale nationale après qu’une femme a été tuée par balle, vendredi, lorsque la police est intervenue pour disperser un rassemblement de l’opposition.

Selon les leaders de l’opposition, les autorités ont suspendu la campagne en raison de l’impopularité du président Edgar Lungu. Le chef de l’Etat, candidat à sa propre succession pour la présidentielle du 11 août, est incapable de mobiliser les électeurs pour sa campagne.

La campagne électorale a été marquée par des violences en série, entre militants du Front patriotique, le parti du président Lungu, et ceux du Parti unifié du développement national, de l’opposant Hakainde Hichilema.

Mali : Record des exportations d’or en 2015

Le Mali a exporté plus de 70 tonnes d’or en 2015, un volume record, contre 53,2 tonnes l’année précédente, grâce à une forte augmentation de la production des mineurs artisanaux à petite échelle, a indiqué samedi l’Institut national des statistiques.

Le pays est le troisième plus grand producteur d’or en Afrique derrière l’Afrique du Sud et le Ghana. La  valeur de la production en 2015 a atteint de 2,2 milliards de dollars. Sur un total de 70,2 tonnes exportés, 46,5 tonnes ont été extraites  par des producteurs industriels, en hausse de 0,7 tonnes par rapport à l’année précédente.

Les autres 23,7 tonnes ont été extraites par des producteurs artisanaux, en hausse de 16,3 tonnes par rapport à l’année précédente. Les exportations artisanales ont augmenté ces dernières années.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
actualitéafriqueinformations

[fbcomments]

Related Articles

Direct Tweets – Burundi: le général Godefroid Nyombare annonce la destitution de Pierre Nkurunziza

L’ancien chef du service de renseignements burundais, le général Godefroid Nyombare, a annoncé mercredi la destitution du président Pierre Nkurunziza,

Sud Soudan : Le pouvoir de Juba crie à une tentative de coup d’Etat, l’opposition se défend

 [wp_ad_camp_3] Juba, la capitale du Sud Soudan a été soumise à de rudes épreuves de sécurité ces derniers jours du

« L’actualité africaine en 5 titres » du 02 août 2016

[GARD align= »center »] Election présidentielle en RDC: Tshisekedi pose deux ultimatums au pouvoir En RDC, le retour au pays d’Etienne Tshisekedi

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*