« L’actualité africaine en 5 titres » du 23 novembre 2016

« L’actualité africaine en 5 titres » du 23 novembre 2016

[GARD align= »center »]

Joueur africain de l’année: Aubameyang, Mahrez, Mane, Salah et Slimani finalistes

Les Algériens de Leicester Riyad Mahrez et Islam Slimani, le Sénégalais Sadio Mane (Liverpool), l’Egyptien Mohamed Salah et le tenant du titre gabonais Pierre-Emerick Aubameyang sont les cinq joueurs finalistes pour le trophée du meilleur joueur africain de l’année, qui sera remis le 5 janvier, a annoncé la CAF mardi.

La confédération africaine de football (CAF) précise dans son communiqué que le gala de remise du trophée se déroulera jeudi 5 janvier 2017 à Abuja, capitale du Nigeria. Le vainqueur sera notamment choisi par les votes des sélectionneurs, ou directeurs techniques, des 54 associations affiliées à la CAF, plus les votes de « membres associés », la Réunion et Zanzibar, et de dix membres d’un panel d’experts.

Liste des finalistes par ordre alphabétique:

Pierre-Emerick Aubameyang (GAB/Dortmund/GER)

Riyad Mahrez (ALG/Leicester/ENG)

Sadio Mane (SEN/Liverpool/ENG)

Mohamed Salah (EGY/AS Rome/ITA)

Islam Slimani (ALG/Leicester/ENG)

Sénégal : Macky Sall veut « alourdir les peines » des les auteurs de meurtre

Le président sénégalais a annoncé une réforme de la politique pénale visant à condamner à perpétuité tous les auteurs de meurtre au Sénégal.

« Nous allons alourdir les peines (…) et faire en sorte que quiconque abrégera la vie d’une personne passera le reste de ses jours en prison sans disposer d’une possibilité de se soustraire à cette mesure », a déclaré Macky Sall.

Dans des propos relayés par la presse sénégalaise et repris par l’Agence France-Presse, il assure que ce changement sera évoqué dès le prochain conseil des ministres prévu jeudi.

Selon les médias locaux, Macky Sall a annoncé cette mesure lors des funérailles d’une vice-présidente du Conseil économique, social et environnemental (Cese), Fatoumata Mactar Ndiaye, égorgée samedi à son domicile à Pikine, dans la banlieue de Dakar.

Sall a aussi évoqué le meurtre survenu le 27 octobre d’un chauffeur de taxi, qui a été tué par balle par un conducteur après une altercation dans une station-service à Dakar.

Cameroun: six militaires tués dans une attaque de Boko Haram

Six militaires camerounais ont été tués lundi soir lors d’une attaque menée par des jihadistes nigérians de Boko Haram contre une position de l’armée sur l’île de Darak, sur le lac Tchad, a-t-on appris mardi de source militaire.

« Boko Haram a attaqué vers 22H00 (21H00 GMT) un poste de la Force multinationale mixte (FMM, force régionale) sur l’île de Darak » dans la région de l’Extrême-Nord, a indiqué l’AFP sous couvert d’anonymat un responsable militaire engagé dans la lutte contre les islamistes nigérians, en ajoutant que six militaires – « un officier, un sous-officier et quatre soldats » – avaient été tués.

L’information a été confirmée par d’autres sources sécuritaires jointes dans la région par l’AFP. « En plus des militaires, un membre du comité de vigilance de Darak a été tué », a précisé une de ces sources.

Les « comités de vigilance », créés par les autorités pour lutter contre les attaques de Boko Haram, sont constitués de civils chargés d’alerter l’armée de toute infiltration de membres présumés de Boko Haram, groupe qui a rallié l’organisation de l’Etat islamique (EI).

PSG: Aurier absent contre Arsenal pour « visa retiré » par les autorités britanniques

Le défenseur ivoirien du PSG, Serge Aurier, a été privé de son visa d’entrée au Royaume-Uni, « retiré par le ministère de l’intérieur britannique » et ne fait donc pas partie du groupe convoqué par l’entraîneur Unai Emery pour affronter Arsenal en Ligue des champions mercredi (20h45), a dénoncé le Paris SG mardi.

Selon le PSG, les autorités britanniques s’appuient « sur la récente condamnation en justice de Serge Aurier » pour « justifier » cette décision. Le latéral ivoirien a été condamné le 26 septembre à deux mois de prison pour violences contre un policier lors d’un contrôle à la sortie d’une boîte de nuit parisienne le 30 mai.

CPI: le président ivoirien opposé au départ de nouveaux pays africains

Le président ivoirien Alassane Ouattara a déclaré mardi ne « pas souhaiter » que de nouveaux pays africains quittent la Cour pénale internationale (CPI), à l’issue d’un entretien avec son homologue français François Hollande à Paris.

Interrogé par la presse sur la possibilité d’un effet domino après le départ de plusieurs pays africains, le chef de l’Etat ivoirien a répondu : « Non je ne le pense pas, je ne le souhaite pas ».

« Ce sont des décisions souveraines », a-t-il observé sur le perron du palais de l’Elysée, « mais la Côte d’Ivoire ne quittera pas la CPI et je pense que la plupart des pays sont dans cette volonté ».

« Il s’agit de lutter contre l’impunité, c’est dans notre intérêt », a fait valoir Alassane Ouattara.

Selon lui, les Africains doivent promouvoir « la justice au plan national et si possible ensuite au plan régional et continental mais ce n’est pas le cas aujourd’hui au niveau du continent ».

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
actualitéfootballpolitiquesport

[GARD align="center"]

Related Articles

Le Niger emprunte 50 milliards de F CFA à Brazzaville

[GARD align= »center »] Le Niger a emprunté 50 milliards de F CFA (93,73 millions d’euros) à la République du Congo pour

Bosco Ntaganda mardi devant la CPI pour sa comparution initiale

Le chef rebelle Bosco Ntaganda, attendu vendredi soir au centre de détention de la Cour pénale internationale (CPI) après son

Bonjour Afrique

Voici la rubrique « Bonjour, Afrique » avec Xinhua: 16/05/2012 Le Nigeria et la Chine négocient la production de semences de riz hydride

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*