« L’actualité africaine en 5 titres » du 28 novembre 2016

[GARD align= »center »]

L'épouse de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, Simone Gbagbo|AFP

L’épouse de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, Simone Gbagbo|AFP

RDC : 37 morts dans l’attaque d’un village hutu (société civile)

Trente-sept civils ont été tués dimanche dans l’attaque d’un village hutu par une milice nande dans une zone de l’Est de la République démocratique du Congo.

Cette zone est le théâtre d’affrontements récurrents entre ces deux communautés. Il s’agit du massacre le plus meurtrier depuis un an environ que des heurts interethniques, liés surtout à des querelles foncières, agitent le centre-est de la province du Nord-Kivu, déchirée par la violence des conflits depuis plus de vingt ans.

« Le village de Luhanga a été attaqué vers 5h00 du matin par des maï-maï Mazembe« , a déclaré M. Bokele, joint par téléphone de Goma, la capitale du Nord-Kivu.

Les maï-maï Mazembe sont un groupe d' »autodéfense » nande. Un des assaillants a été tué, a encore déclaré M. Bokele. Selon une source à la 34e Région militaire basée à Goma, « si l’armée n’était pas intervenue, il y aurait eu beaucoup plus de morts ».

Le Centre d’étude pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l’Homme (Cepadho), ONG basée dans le nord du Nord-Kivu, affirme de son côté que « les assaillants ont opéré pendant plus d’une heure ».

En Afrique du Sud, bientôt un hopital « Mandela » pour enfants

Trois ans après sa mort, un des rêves de Nelson Mandela est en passe de se concrétiser. D’ici quelques jours, l’hôpital pour enfants qui porte le nom du héros de la lutte contre l’apartheid ouvrira ses portes à Johannesburg.

C’était un des derniers rêves de Nelson Mandela. Aux trois étages du bâtiment dressé au coeur du campus de la prestigieuse université du Witwatersrand, les ouvriers s’appliquent à effacer les dernières traces des travaux, tandis que les techniciens testent déjà ses équipements.

Tout doit être prêt pour le 2 décembre et l’arrivée des premiers patients. Un peu à l’image de la vie de son inspirateur, la naissance de l’hôpital Nelson Mandela fut un combat.

Dix longues années d’efforts pour récolter les fonds nécessaires à sa construction, dans un pays économiquement au ralenti et privé de la force de persuasion de son inspirateur.

Tout au long de son parcours, le premier président noir d’Afrique du Sud a fait du bien-être des jeunes générations une priorité. « L’Histoire nous jugera sur les différences que nous pourrons faire dans la vie quotidienne des enfants« , résumait-il en 2002 lors d’un discours au siège de l’ONU à New York.     

Alger: la police empêche un rassemblement de syndicalistes

La police s’est déployée massivement dimanche matin à Alger pour empêcher un rassemblement de syndicalistes s’opposant à une réforme des retraites qui doit être débattue par les députés.

La crise financière que traverse le pays en raison de la chute des revenus pétroliers a conduit le gouvernement à mettre fin à partir de janvier à la retraite anticipée et à la retraite sans condition d’âge après 32 années de cotisation. L’âge de départ est désormais fixé à 60 ans.

Les policiers ont violemment dispersé les manifestants parvenus au cœur de la capitale. Ils ont procédé à de multiplies arrestations et déchiré des pancartes portées par les protestataires qui chantaient aussi l’hymne national.

« Non à un État de patrons », « Libertés syndicales. Pouvoir d’achat » ou encore « Non à la remise en cause de la retraite anticipée », proclamaient notamment les pancartes. « J’ai été brutalisé par la police et j’ai été blessé à l’arcade sourcilière », lance Abdelmalek Zegada, directeur d’école. De nombreux autres syndicalistes ont été empêchés de rejoindre Alger par des barrages mis en place sur les routes, certifient plusieurs d’entre eux.

Côte d’Ivoire: reprise lundi du procès de Simone Gbagbo

Le procès pour crimes contre l’humanité de l’ex-première dame de Côte d’Ivoire Simone Gbagbo reprendra lundi avec ses avocats, une médiation du bâtonnier ayant permis leur retour après une suspension de deux semaines, a annoncé dimanche un de ses défenseurs.

« Le bâtonnier a engagé une médiation avec le procureur général (et) nous a assuré que des dispositions ont été prises pour que le droit de la défense soit garantie », a affirmé Me Ange Rodrigue Dadjé, un des avocats de la défense, en annonçant la présence de la défense au procès.

Le président de la cour d’assises d’Abidjan, le juge Boiqui Kouadjo, avait décidé le 16 novembre que le procès de l’ex-première dame se poursuivrait sans elle et avec des avocats commis d’office.

Francophonie: appel à une meilleure coopération face au terrorisme

Boudé par de nombreux chefs d’État africains, le 16e sommet de la Francophonie s’est achevé dimanche à Antananarivo, la capitale de Madagascar, avec un appel des pays membres à une meilleure coopération notamment dans leurs actions contre le terrorisme.

Les pays francophones « paient un lourd tribut face à cette menace asymétrique qu’est le terrorisme. Une plus grande mutualisation de nos expériences, de nos moyens et de nos renseignements est nécessaire », a indiqué Michaëlle Jean, la secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) lors de la conférence de presse de clôture du sommet.

« On a reçu des engagements des pays membres sur les aspects sécuritaires notamment. Mais nous sommes convaincus qu’il faut un développement économique pour assoire la paix et la stabilité dans le monde », a plaidé de son côté le président malgache Hery Rajaonarimampianina.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
actualitéafrique du sudRDC

[GARD align="center"]

Related Articles

URGENT – Le Président Kafando aurait été arrêté en conseil des ministres

Des membres de la Garde présidentielle burkinabé ont arrêté mercredi le président de transition Michel Kafando, le chef du gouvernement

Mali/combats dans le Nord: deux soldats blessés, dix rebelles tués

Deux soldats maliens ont été blessés et dix hommes tués dans les rangs du Mouvement national de libération de l’Azawad

Zimbabwe: la nouvelle Constitution nécessite encore du travail

Le président du Zimbabwe, Robert Mugabe, a déclaré samedi que la rédaction de la nouvelle Constitution du pays, qui doit

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*