L’Afrique a attiré 56 millions de voyageurs en 2013

L’Afrique a attiré 56 millions de voyageurs en 2013

[GARD align= »center »]

mombasa tourisme afrique

Mombasa, Kenya

Un vent d’embellie souffle sur la destination africaine. Le dernier rapport de la Banque mondiale sur le secteur indique que le continent africain est devenu un pôle d’attraction, ces trois dernières années, de voyageurs internationaux.

La destination africaine est de plus en plus courtisée par les touristes qui sont attirés par l’exotisme de certains pays comme le Kenya, la Tanzanie, le Cameroun, le Nigeria, les Iles Bijagos (Guinée Bissau), Cap-Vert, le Sénégal, la Gambie, gâtés par la nature ou par des vestiges historiques. Le volume de fréquentation des voyageurs en terre africaine s’est quintuplé au cours de la décennie précédente, passant de 6,7 millions en 1990 à 33 millions en 2012. La région sahélienne s’est taillé le plus gros du butin, du fait des produits artisanaux et culturels à forte valeur ajoutée.

Le rapport de la Banque mondiale explique que des pays comme la Gambie, le Burkina Faso, le Sénégal, le Togo et la Sierra Leone ont pu tirer leur épingle du jeu grâce au développement du marché de l’hôtellerie qui fait sa mue.

La destination africaine aura attiré un plateau de 56 millions de touriste.

En 2013, un record mondial, a analysé un récent rapport publié le 20 janvier par l’Organisation mondiale du tourisme (OMT). Cette montée en puissance de l’Afrique, de plus en plus prisée par les professionnels du tourisme, a permis aux différents États d’accueil d’engranger un portefeuille avoisinant 36 milliards de dollars avec une redistribution des ressources dans le PIB national.

tourisme africa(1)

[GARD align= »center »]

A priori, le continent africain constitue un marché de croissance émergent à forte valeur ajoutée, même si certaines régions africaines restent affectées par les crises politiques. Ce qui explique les appétits des multinationales (groupe Accor, Onomo, Starwood, Sheraton,) en Afrique à travers une augmentation des capacités d’accueil et une agressivité commerciale. Ces firmes internationales tirent une grande part de leurs chiffres d’affaires à partir de leurs plateformes africaines.

Roger Musandji

Roger Musandji

Roger Musandji

Fondateur de RM COMMUNICATION, société éditrice d'Oeil d'Afrique.


Tags assigned to this article:
afriquepibtourisme

Related Articles

L’indice Ibrahim classe le Gabon au premier rang des pays d’Afrique centrale par rapport à la bonne gouvernance en 2012

Le Gabon a été placé à la 22ème position sur les 52 pays africains dans l’édition 2012 de l’Indice Ibrahim

Un commando armé libère le commandant Gédéon de la prison de Lubumbashi

Un “commando armé” a attaqué mercredi une prison au Katanga, dans le sud-est de la République démocratique du Congo, parvenant

Sénégal: le président Macky Sall déclare son patrimoine

Le président sénégalais Macky Sall a déclaré son patrimoine au Conseil constitutionnel, qui comprend entre autres des biens immobiliers et

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*