L’Afrique du Sud envoie des soldats en RDC

L’Afrique du Sud envoie des soldats en RDC

L’Afrique du Sud a envoyé des soldats en République démocratique du Congo (RDC) dans le cadre d’ une mission de paix des Nations Unies, a déclaré vendredi le vice- ministre des Relations internationales et de la Coopération Ebrahim Ebrahim.

Si M. Ebrahim n’a pas précisé le nombre de soldats que l’ Afrique du Sud a envoyés en RDC, le pays s’est engagé à détacher plus de 1.300 hommes sur les 3.500 que compte la brigade.

« Les soldats sud-africains sont actuellement en route pour la RDC », a indiqué à la presse M. Ebrahim depuis Pretoria, après un point sur l’actualité internationale.

Outre l’Afrique du Sud, la Tanzanie et le Malawi se sont également engagés à contribuer à la brigade qui aura pour mission de combattre les rebelles dans l’est de la RDC, où des troubles ont cours.

Les soldats envoyés par la Tanzanie sont déjà déployés sur le terrain, a ajouté M. Ebrahim.

Le 28 mars, le Conseil de sécurité des Nations Unies a autorisé l’envoi d’une nouvelle brigade d’intervention en RDC, avec pour mandat de lutter militairement contre les groupes rebelles afin de ramener la paix dans l’est du pays ravagé par les conflits.

L’envoi de soldats de maintien de la paix à l’étranger fait débat en Afrique du Sud, alors que le pays vient de déplorer de lourdes pertes militaires. Le 23 mars, 13 soldats sud-africains de maintien de la paix ont été tués et 27 autres blessés dans des combats contre des troupes rebelles dans la banlieue de la capitale de la République centrafricaine (RCA) Bangui.

L’Afrique du Sud a retiré ses soldats de RCA en avril. Néanmoins, le gouvernement sud-africain a déclaré que les pertes subies par son armée en RCA n’empêcheront pas l’armée sud- africaine d’entreprendre d’autres actions.

(Avec Xinhua)

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
afrique du sudRDC

Related Articles

Burkina : après le saccage de l’Assemblée, les manifestants en route pour la présidence

Malgré des effectifs de police importants, et un cordon de sécurité à 1km de l’Assemblée nationale du Burkina Faso, à Ouagadougou,

Nigeria : Un attentat à la bombe dans la capitale fait au moins 16 morts

[GARD align= »center »] Un attentat à la voiture piégée a fait au moins 16 morts jeudi en périphérie d’Abuja, la capitale

Côté d’Ivoire: Laurent Gbagbo sera jugé par la CPI pour crimes contre l’humanité

L’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo sera bel et bien jugé par la Cour pénale internationale qui a annoncé jeudi avoir décidé de juger l’ancien homme fort de la Côte d’ivoire pour des crimes contre l’humanité présumés commis lors des violences ayant déchiré le pays en 2010 et 2011.