Le Cameroun sortira « vainqueur » du combat contre Boko Haram

Le Cameroun sortira « vainqueur » du combat contre Boko Haram
Le président camerounais Paul Biya

Le président camerounais Paul Biya | Archives

Le président camerounais Paul Biya a réaffirmé que le Cameroun allait vaincre les islamistes nigérians de Boko Haram, dans une allocution prononcée à l’occasion de la célébration mercredi de la Fête de la jeunesse.

Dans un discours retransmis mardi soir à la télévision d’Etat, M. Biya a demandé aux jeunes Camerounais de suivre l’exemple des soldats engagés depuis des mois dans la lutte contre Boko Haram, promettant la victoire.

« Ce combat qu’ils mènent en notre nom, au péril de leur vie, est celui de toute la nation. Avec le soutien de chacun d’entre nous, il ne fait aucun doute que nous en sortirons vainqueurs », a-t-il assuré.

M. Biya a salué la « vaillance », le « sens du devoir et du sacrifice » des militaires camerounais, en appelant ses compatriotes à l’unité face à Boko Haram, qui multiplie les assaut dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun.

« Dans la période délicate que traverse notre pays, menacé par un ennemi impitoyable (Boko Haram), jamais notre cohésion nationale n’a été aussi indispensable », a-t-il affirmé.

« Les pays amis, les pays épris de paix et de liberté, la communauté internationale, l’opinion mondiale sont avec nous », s’est-il réjoui.

Le 7 février, le Cameroun, le Tchad, le Nigeria, le Niger et le Bénin se sont engagés à Yaoundé à mobiliser 8.700 hommes dans une force militaire multinationale de lutte cotnre Boko Haram. Le Tchad a déjà déployé 2.500 soldats, d’abord au Cameroun puis au Nigeria.

Lundi, l’Assemblée nationale du Niger a voté l’envoi de troupes pour combattre les islamistes. Quelque 750 soldats nigériens seront envoyés au Nigeria, selon un député.

De son côté, le chef de Boko Haram, Abubakar Sekau, a promis la défaite à la coalition qui se met en place, dans une vidéo dffusée lundi.

« Votre alliance ne mènera à rien. Rassemblez toutes vos armes et affrontez-nous. Vous êtes les bienvenus! », a-t-il lancé dans cette vidéo.

AFP

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
Boko HaramCamerounPaul Biya

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Centrafrique: la rébellion attaque deux villes du sud

Des éléments de la coalition rebelle Séléka, qui participe au gouvernement d’union nationale à Bangui, ont attaqué lundi matin les

Gabon : Ali Bongo, candidat à l’élection présidentielle pour apporter le changement

[GARD align= »center »] Alors qu’il visitait lundi le pont du chantier de la route Port-Gentil et Omboué, le président gabonais, Ali

Diplomatie: 12 ans après l’«Angolagate», Dos Santos à Paris le 29 avril prochain

[GARD align= »center »] Le chef d’Etat angolais, José Eduardo Dos Santos entamera une visite officielle à Paris à partir du 29

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*