Le chef de l’Etat ivoirien accueilli en liesse à Brazzaville

Le chef de l’Etat ivoirien accueilli en liesse à Brazzaville

Le président de la Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, est arrivé le 7 juin dans la capitale congolaise pour une visite officielle de 72heures. Il a été accueilli au bas de la passerelle à l’aéroport international Maya-Maya par son homologue congolais, Denis Sassou N’Guesso.

Les deux chefs d’Etat ont pris un bain de foule au sortir de l’aéroport qui a été envahi par une foule immense en liesse, des groupes musicaux traditionnels et modernes, ainsi que de nombreux ressortissants ivoiriens vivant en République du Congo.

Venues des différents arrondissements de la capitale, les populations ont réservé un accueil des plus chaleureux au président de la Côte d’Ivoire. Au passage du cortège présidentiel, l’on pouvait entendre des cris de joie, des chants aux noms des deux chefs d’Etat. La communauté ivoirienne quant à elle scandait ’’ADO’’, ’’ADO’’ (Alassane Dramane Ouattara) pour souhaiter la bienvenue à leur chef de l’Etat.

Pendant son séjour au Congo, M. Ouattara s’entrétiendra avec son homologue congolais Dénis Sassou Nguesso sur des questions brûlantes de l’heure, parmi lesquelles, des questions d’ intégration économique, de paix, de sécurité qui préoccupent énormement les dirigeants africains et de coopération entre les deux pays.

Il va par ailleurs s’entretenir avec la communauté ivoirienne basée au Congo ainsi qu’avec les hommes d’affaires congolais sur la place de Pointe-Noire où il va visiter, en compagnie de son homologue congolais, la plate-forme pétrolière de Nkossa, située au large de la ville océane ainsi que les installations du port autonome de cette ville, seul port en eau profonde du Golfe de Guinée où se déroulent d’importants travaux d’extension de son terminal à conteneur.

La visite du président ivoirien qui vient ouvrir une heure de prospérité dans les rélations entre le Congo et la Côte d’Ivoire s’ achèvera dimanche à Pointe-Noire par une conférence de presse qui sera animée conjointement par les deux chefs d’Etats.

(Avec Congo-site)

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
congocote d'ivoire

Related Articles

Le Tchad veut envoyer deux mille hommes au Mali

Le Tchad veut envoyer au Mali un régiment d’infanterie et deux bataillons d’appui, ce qui fait aux alentours de 2.000

Madagascar: le nouveau président tend la main au camp Ravalomanana

[GARD align= »center »] Le nouveau président de Madagascar Hery Rajaonarimampianina s’est fait le champion de l’unité nationale, annonçant une politique de

Burkina: Zida nationalise une entreprise du clan Compaoré

[GARD align= »center »] Le Premier ministre burkinabè Isaac Zida a annoncé samedi la nationalisation d’une entreprise appartenant au clan de l’ex-président