Congo: Le Général Mokoko annonce sa rupture avec le régime de Brazzaville

[GARD align= »center »]

Le général Jean-Marie Michel Mokoko / image d'archives

Le général Jean-Marie Michel Mokoko / image d’archives

Profitant de sa présence au 26 ème sommet des Chefs d’Etat de l’Union Africaine, le General Jean-Marie Mokoko a été reçu en audience par madame Nkosazana Dlamini-Zuma la Présidente de la Commission de l’Union Africaine, en présence de la Commissaire en charge des Affaires Politiques ainsi que des Conseillers de la Présidente pour des questions de Paix et Sécurité.

Au cours de cette rencontre, Jean-Marie Mokolo a fait un rapport détaillé de la situation politique et sécuritaire en Centrafrique ainsi que du déroulement du processus électoral. Il a surpris madame Nkosazana Dlamini-Zuma en passant directement de la Centrafrique à la situation politique dans son pays le Congo Brazzaville.

Après avoir dressé le portrait sombre du régime de Brazzaville tout en martelant que « tant que Sassou restera au pouvoir, aucune élection démocratique ne pourra ce tenir dans ce pays.« , le General a tenu à informer la Présidente, sur un ton presque martial, de son projet de démissionner de son poste de Représentant de l’Union Africaine en Centrafrique pour, désormais, se consacrer à la vie politique congolaise.

 [GARD align= »center »]

Tags assigned to this article:
brazzavillecongoSassou N’Guesso

[fbcomments]

Related Articles

Centrafrique : Samba-Panza au cœur des soupçons de détournement de fonds

[GARD align= »center »] La Commission de l’Union Européenne est toujours aux côtés de la Centrafrique et vient de lancer trois projets

Exclusivité Burkina: Près de 500 militaires du RSP se seraient désolidarisés du putsch du Gal Diendéré…

La crise au Burkina Faso pourrait connaitre un autre tournant après l’arrivé hier des médiateurs de la Cedeao, mais surtout

Congo-Brazza: Un fidèle de Denis Sassou Nguesso mis en examen à Paris

[GARD align= »center »] C’est une autre personnalité congolaise qui voit son nom associé à une affaire judiciaire. En effet, selon le

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*