Le gouvernement annonce le lancement prochain d’une coupure de 20.000 FC en RDC

Le gouvernement annonce le lancement prochain d’une coupure de 20.000 FC en RDC
coupure de 20.000

Deux billets de 1000 et 5000 F congolais, deux des quatre nouvelles coupures émises par la Banque centrale du Congo ©Ph/Archives

Le gouvernement congolais a annoncé le lancement, le 1er novembre prochain, d’une nouvelle coupure de 20.000 Francs congolais (1 dollars = 930 FC),  rapporte APA.

Selon la source, la sortie de cette nouvelle coupure à valeur faciale élevée va intervenir après celles de 1.000, 5000 et 10.000 FC lancées en juillet dernier et qui n’ont pas dérangé l’équilibre macroéconomique malgré les craintes exprimées avant leur lancement par la population, principalement les opérateurs économiques.

En République démocratique du Congo (RDC), la sortie de nouvelles coupures à valeur faciale élevée à souvent été à la base du déséquilibre macroéconomique marquée notamment par l’inflation et l’instabilité du taux de change.

En lançant cette nouvelle coupure, le gouvernement congolais entend notamment améliorer l’éventail fiduciaire et contribuer à la dédollarisation de l’économie du pays, a indiqué le ministre du budget, M. Daniel Mukoko Samba, qui a rassuré la population en s’appuyant sur l’expérience la sortie, en juillet dernier, des billets de 1000, 5.000 et 10.000 FC.

Le gouvernement espère aussi inciter les investisseurs à venir en RDC, a souligné M. Mukoko, également vice-Premier ministre.

En exécution de sa mesure relative à la dédollarisation de l’économie, le gouvernement congolais avait, dans un communiqué publié à l’intention du public et des opérateurs économiques, prévenu que les prix des produits exposés ou offerts en vente doivent, à partir du 1er octobre, être affichés en monnaie nationale, le Franc congolais.

Quant aux tarifs des prestations offertes au public, à l’exception de celles qui relèvent de l’exercice d’une profession libérale, ils doivent être publiés en monnaie nationale, note le communiqué du ministre congolais et du commerce, Jean-Paul Nemoyato Bagebole.

 

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
banquebilletfinancesFrancs congolaismonnaieRDC

Related Articles

Troupes de la Cédéao au Mali: Ouattara plaide les « circonstances atténuantes »

Le président ivoirien Alassane Ouattara a plaidé jeudi les « circonstances atténuantes » pour les troupes de la Communauté économique

Malawi: La Corruption fait évaporer plus de 30 millions de dollars en six mois des finances publiques

[GARD align= »center »] Le problème de corruption au Malawi est plus sérieux qu’on ne le pense. Le rapport d’un audit publié

Michel Djotodia chez Idriss Déby Itno

Le président de transition centrafricain Michel Djotodia, a été reçu mardi par le président tchadien Idriss Déby Itno qui l’a

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*