Le leader de Magic System devient ambassadeur de l’UNESCO

Le leader de Magic System devient ambassadeur de l’UNESCO

Le leader de Magic System devient ambassadeur de l'UNESCO

L’Afrique compte bon nombre d’hommes au grand cœur. Rien d’étonnant de retrouver le célèbre chanteur ivoirien, Salif Traoré, dit A’Salfo, devenir un ambassadeur de l’UNESCO pour ses messages en faveur de la paix. Véritable porte-drapeau de son pays, le leader de Magic System avait connu le succès avec ces 3 autres amis depuis le tube «Premier Gaou». Ils ont enchaînés les tubes et aussi les actions caritatives pour les enfants défavorisés et surtout pris part à la reconstruction de leur pays. Il chante la paix, l’amour et la joie de vivre.

«Vos chansons et votre engagement, connus et appréciés du grand public délivrent un message fort en faveur de la paix et de la justice», écrit la directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, dans une lettre adressée au chanteur. «C’est avec un plaisir certain que j’ai l’honneur de vous inviter à devenir ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO, pour une durée de deux ans», poursuit Mme Bokova, ajoutant que cette mission permettra à l’artiste de «continuer à diffuser des messages de paix, de tolérance et de dialogue». «Je suis tout honoré et très encouragé dans mon métier d’artiste-chanteur», a expliqué à l’AFP le chanteur. A’Salfo a multiplié les messages pour la «réconciliation» depuis la fin de la crise postélectorale ivoirienne (décembre 2010-avril 2011) qui a fait quelque 3.000 morts. Il sera officiellement fait «artiste pour la paix» et «ambassadeur de bonne volonté» de l’UNESCO le 6 septembre prochain.

Oeil D’Afrique / NA


Tags assigned to this article:
ambassadeurAsalfomagic systempaixunesco

Related Articles

France: le festival Africolor aux couleurs du Burkina Faso

[GARD align= »center »] Africolor c’est parti jusqu’au 24 décembre, la programmation de Stéphane Lagrave, directeur de ce grand rendez-vous de la

Vingt ans après sa mort, Tupac règne toujours en maître

[GARD align= »center »] 13 septembre 1996, Tupac Shakur meurt à Las Vegas. Vingt ans après, il inspire toujours la nouvelle génération

Koffi Olomide interpellé à Roissy avant une détention provisoire ?

La juge d’instruction va enfin pouvoir poursuivre ses auditions dans l’affaire qui oppose Koffi Olomide à ses anciennes danseuses. En

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*