Le Mali réhabilité par les bailleurs de fonds internationaux

Le Mali réhabilité par les bailleurs de fonds internationaux

[wp_ad_camp_3]

Ibrahim Boubacar Keïta

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta

Après la crise, le Mali entre dans la bonne grâce des bailleurs de fonds internationaux qui s’étaient retiré durant la crise.

Ainsi, la Banque mondiale, le Fonds monétaire internationale ont décidé de revenir aider financièrement le pays d’Ibrahim Boubacar Keita.

De même les Etats-Unis viennent de signé leur come-back dans le finances du pays. En effet, le Mali avait été suspendue par les américains d’Africa Growth and Opportunity Act (Agoa), une préférence commerciale instaure par le pays de l’oncle Sam à l’endroit des pays africain.

Le Mali vient d’être réhabilitée par les américains dans ce système de commerce international, depuis le 1er janvier 2014.

La suspension du pays a été motivée par le coup d’Etat du 22 mars par la junte militaire. Se prononçant sur la réintégration du Mali dans le système Agoa, Mike Froman, représentant les Etats-Unis pour le commerce estime que ce reclassement ne peut qu’être bénéfique au pays. Selon lui, « nous croyons que le cadre Agoa a soutenu le développement économique, favorisé la stabilité et renforcé l’amélioration de l’environnement des affaires au profit des entreprises africaines et américaines ».

En outre, la Banque mondiale, le FMI, l’UE et la Banque africaine de développement (BAD) se sont engagés à mobiliser 4,4 milliards de dollars pour accompagner la reprise que commence à connaître le pays.

Si l’on se fie aux chiffres du département du Commerce américain, en 2012, les exportations Agoa du Mali n’ont représenté que 21 000 dollars, sur les 3,6 millions de dollars de biens exportés vers les États-Unis contre 58,4 millions d’importations américaines.

 [wp_ad_camp_2]

Pour rappel, la loi sur Agoa a été adoptée en 2000. Elle est exempte de droits de douane plus de 70% des produits en provenance d’Afrique subsaharienne.

Chaque année, Washington actualise la liste des pays éligibles à l’Agoa en fonction notamment de leur attachement à l’économie du marché, du respect de la légalité et de l’adoption de politiques de lutte contre la pauvreté.

Adama COULIBALY
Dakar-Oeildafrique.com


Tags assigned to this article:
mali

Related Articles

Mali: une quarantaine de morts dans un attentat suicide à Gao

[GARD align= »center »] Un attentat suicide visant des combattants de groupes armés signataires de l’accord de paix au Mali a fait

Jacob Zuma promet restaurer la stabilité dans l’industrie minière de Marikina

Le président sud africain a assuré lundi rétablir la paix dans le secteur minier touché depuis quelques temps par un mouvement

Mali: Guerre entre les magistrats et Mohamed Ali Bathily, le ministre de la justice

[wp_ad_camp_3] Rien ne va plus entre les justiciers maliens depuis la volonté exprimé par le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*