Le ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso, pris d’un malaise, s’effondre devant les caméras

Le ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso, pris d’un malaise, s’effondre devant les caméras

Djibrill Yipènè Bassolé, le ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso, a été pris d’un malaise et s’est effondré jeudi au cours d’une conférence de presse à l’occasion d’une visite à Ankara.

Tandis que son homologue turc Ahmet Davutoglu répondait aux questions des journalistes sur la crise syrienne, M. Bassolé a d’abord vacillé, puis a fait une lourde chute sur le plancher. Le ministre turc et un garde du corps ont tenté d’atténuer la chute en le retenant par les bras, mais cela ne l’a pas empêché de s’effondrer.

M. Bassolé s’est redressé quelques minutes après, puis est sorti en marchant de la salle de conférence et du bâtiment du ministère des Affaires étrangères, faisant un sourire en direction des nombreuses caméras présentes sur les lieux. Il a immédiatement été conduit dans un hôpital pour des examens, mais son état ne semblait pas susciter d’inquiétudes, a-t-on souligné de source turque.

Voici les images:


Tags assigned to this article:
Burkina FasoMinistre

Related Articles

La présidentielle malienne confirmée, malgré les obstacles

Les autorités de transition maintiennent la date du 28 juillet pour le premier tour de l’élection présidentielle. Mardi, le président

Burkina: les négociations s’éternisent, l’annonce du gouvernement reportée

[GARD align= »center »] L’annonce d’un gouvernement de transition au Burkina Faso, dont la composition est un test majeur sur le rapport

Kinshasa: les nouveaux billets du franc congolais toujours pas aux mains de la population

La Banque centrale du Congo (BCC) a mis effectivement les nouvelles coupures à valeur faciale élevée à la disposition des

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*