Le nouveau président de la commission de la CEMAC entend asseoir la bonne gouvernance

Le nouveau président de la commission de la CEMAC entend asseoir la bonne gouvernance
Le nouveau président de la commission de la CEMAC

Le président de la Commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), le Congolais Pierre Moussa

Le nouveau président de la Commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) , le Congolais Pierre Moussa entend œuvrer pour asseoir la bonne gouvernance durant son mandat de cinq ans.

Le Congolais Pierre Moussa, nouveau président de la Commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale, a annoncé au cours d’un entretien avec la presse le samedi à Brazzaville qu’il entend : « durant les cinq ans de son mandat, œuvrer pour la bonne gouvernance et le renforcement des capacités au sein de la Cemac ».

Au cours d’un entretien avec la presse samedi à Brazzaville, Pierre Moussa désigné officiellement par son pays le 8 août dernier comme le nouveau président de la Commission de la Cemac a décliné sa feuille de route.

Il a ainsi dit qu’il : « entend œuvrer durant son mandat pour le rayonnement de cette institution dans deux directions dont : la mise en œuvre de la volonté politique réaffirmée des chefs d’Etat lors du dernier sommet de Brazzaville de faire de la Cemac un outil de l’intégration de l’Afrique centrale ; la bonne gouvernance et le renforcement des capacités de la Commission ».
« Je mesure l’importance de la charge qui m’est échue. Je mesure aussi l’immensité de la tâche. Il faut ramener l’esprit communautaire de la Cemac, faire en sorte que le progrès et le développement soit inscrits dans les priorités de l’institution et que le Programme Economique Régional(PER), s’exécute enfin, que la libre circulation des personnes devienne», a souligné Pierre Moussa.

Le nouveau président de la Commission de la Cemac dont la prestation de serment est annoncée pour le 28 août prochain à Libreville (Gabon) a reconnue au cours de son entrevue avec la presse l’intégration au niveau de la zone CEMAC qui était bien partie bat de l’aile par rapports aux autres entités communautaire comme la Cedeao , l’Uemoa,

‘’La Cemac a tous les atouts pour devenir comme ces entités», a –t-il affirmé.

Pierre Moussa, assurait avant sa nomination, au niveau du Congo, les fonctions de ministre d’Etat, coordonnateur du pôle économique, ministre de l’économie, du plan, de l’aménagement du territoire et de l’intégration.

Né à Brazzaville en 1941, l’homme embrasse la carrière administrative dès 1978, malgré quelques coupures dues aux clivages politiques, il est resté aux affaires en tant que ministre de la République pendant près de 30 ans.

Economiste, sorti de Clermont-Ferrand et Paris (France), il a suivi une partie de sa formation universitaire à Dakar au Sénégal où, il s’est spécialisé en planification du développement au côté du Pr Samir Amin.

Pierre Moussa est l’artisan de plusieurs plans de développement au Congo dont : le premier quinquennal du Congo en 1986 et récemment le tout premier document de stratégie pour la réduction de la pauvreté (Dscerp) qui a été approuvé par les partenaires au développement tel, la Banque Mondiale.

 

APA / Oeildafrique

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
CEMACcongoPierre Moussa

Related Articles

Attaques armées dans l’Ouest de la Côte d’ivoire : Le camp d’Alassane Ouattara soupçonne des mercenaires libériens

[GARD align= »center »] Les auteurs des attaques armées dans l’Ouest de la Côte d’ivoire sont soit des mercenaires libériens qui ont

L’Algérie va renforcer la sécurité à sa frontière avec le Maroc

 [GARD align= »center »] L’Algérie va renforcer la sécurité à sa frontière avec le Maroc pour lutter contre la contrebande et l’immigration

Athlétisme: les Kényans barricadés dans les locaux de la fédération pour la seconde journée

[GARD align= »center »] Une soixantaine d’athlètes sont toujours barricadés au sein de la fédération d’athlétisme kényane à Nairobi mardi pour demander

1 commentaire

Espace commentaire
  1. attention cemac
    attention cemac 29 octobre, 2012, 15:24

    Pour une bonne gouvernance, SE Mr Pierre MOUSSA et Madame Rosari MBASOGO KUNG NGUIDANG (président et vice-président de la commission CEMAC) devrait jeter sérieusement un regard du coté de la représentation cemac du Cameroun car celle-ci est encore sous la gouvernance de l’ex président Antoine NTSIMI par le canal de la représentante Cameroun Mademoiselle Malaika NDOUMBE NGOLLO qui est la nièce de son épouse: (Arlette NTSIMI). Qu’une enquête soit ouverte’ et le reste suivra.

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*