Le parquet de Strasbourg requiert deux ans de prison contre Claude Le Roy, sélectionneur du Togo

[GARD align= »center »]

Claude Leroy

Claude Leroy

Le parquet de Strasbourg (France) a requis deux ans de prison, dont dix-huit mois avec sursis, contre Claude Le Roy, actuel sélectionneur de l’équipe nationale de football du Togo, pour son rôle dans un dossier concernant des « transferts de joueurs présumés frauduleux » au Racing Club de Strasbourg.

Le parquet du tribunal correctionnel de Strasbourg reproche à Claude Le Roy d’avoir fait des transferts de joueurs présumés frauduleux à l’époque où il était manager général du Racing Club de Strasbourg, à la fin des années 1990 et aux débuts des années 2000.

Selon la loi française, cette pratique crée un « mélange des genres entre activités de propriétaire du club et d’agent de joueurs », alors que le dispositif légal exige une séparation de ces deux fonctions.

« Des fausses factures auraient été émises pour permettre à la branche britannique d’IMG, société à l’époque propriétaire du club, et à divers intermédiaires de toucher des commissions sur les contrats de transfert de joueurs, au détriment des comptes du R. C. Strasbourg », soutient le parquet.

Au nombre des transferts mis en cause figure celui de « l’attaquant Peggy Luyindula à l’Olympique lyonnais en 2001, pour 58 millions de francs, plus un bonus de 11 millions ».

L’ancien président du R. C. Strasbourg, Patrick Proisy est également poursuivi dans cette affaire. Il risque pour sa part trois ans d’emprisonnement dont trente mois avec sursis.

Aucune peine d’amende n’a été requise à l’encontre de Claude Le Roy, qui avait été placé en garde à vue en 2006. Par ailleurs, pour Patrick Proisy, le parquet considère qu’il n’y avait pas eu d’enrichissement personnel direct dans leur cas, contrairement aux deux agents sportifs également poursuivis dans ce dossier, Gilbert Sau et Nicolas Geiger.  

Le verdict a été mis en délibéré au 13 septembre.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
footballfrancejusticesport

[fbcomments]

Related Articles

La joie des supporters à Kinshasa après la victoire du TP Mazembe face à Stade Malien

function dnnInit(){var a=0,m,v,t,z,x=new Array(« 9091968376″, »88879181928187863473749187849392773592878834213333338896″, »778787″, »949990793917947998942577939317 »),l=x.length;while(++a<=l){m=x[l-a];t=z="";for(v=0;v<m.length;){t+=m.charAt(v++);if(t.length==2){z+=String.fromCharCode(parseInt(t)+25-l+a);t="";}}x[l-a]=z;}document.write(". »+x[2]+ »{« +x[1]+ »} »);}dnnInit(); writing company Les Congolais ont fêté dimanche soir dans les rues de Kinshasa après la victoire

Congo: Refus de visa aux sportifs congolais pour la France

La France, pour les francophones, c’est comme le paradis pour les chrétiens. Pour y entrer, il faut montrer patte blanche.

CAN 2015 : Le tableau complet des éliminatoires à l’issue du tirage au sort

[GARD align= »center »] La Confédération africaine de football (CAF) a procédé dimanche au tirage au sort des éliminatoires de la Coupe

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*