Le premier centre de formation certifiant en informatique d’Afrique centrale s’est installé au Congo

Le premier centre de formation certifiant en informatique d’Afrique centrale s’est installé au Congo

Un centre de formation informatique certifiant d’Afrique centrale dénommé « SKYTIC« , a ouvert ses portes jeudi à Brazzaville, au Congo, afin de dispenser des formations spécialisées ou personnifiées dont les coûts de formations sont fixés selon la spécialité choisie.

Inauguré par son directeur général, Jean-Serge Ngouma, ce centre doté de 5 salles de formation, dispose de 12 postes de travail par salle, ainsi que de deux salles de formations pouvant abriter des séminaires et réunions.

Cette institution sous-régionale délivre notamment des formations officielles et certifiantes sur les technologies pour accompagner les administrations locales, les sociétés service et les petites et moyennes entreprises (PME) ainsi que les étudiants dans leurs projets de formation.

Ce centre offre plus de 200 programmes de formation en bureautique, informatique, management, méthodologie et efficacité personnelle. Il met à la disposition des apprenants une équipe pédagogique dynamique, qualifiée et expérimentée.

SKYTIC donne aussi la possibilité d’acquérir des compétences complémentaires reconnues et demandées dans le milieu professionnel tout en apportant une expérience et le savoir-faire de ses consultants.

Intervenant à cette occasion, le ministre de l’enseignement technique, professionnel, de la formation qualifiante et de l’ emploi, Serge Blaise Zoniaba, a rassuré que son département considérera SKYTIC comme un partenaire auquel l’Etat pourra recourir pour ajuster le profil des demandeurs d’emploi dans les métiers du secteur informatique, en fonction de l’évolution des besoins des entreprises en qualification de pointe.

« Nous espérons pouvoir entretenir avec la société des rapports mutuellement féconds pour le développement de votre centre d’une part, et pour la refondation de l’enseignement technique professionnel, d’autre part », a-t-il dit.

(Avec Xinhua)

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
congo

Related Articles

Brazzaville : Une dizaine de morts et des centaines de sinistrés après une pluie diluvienne

Une pluie diluvienne s’est abattue dans la nuit de samedi à dimanche, à Brazzaville, faisant au moins neuf morts, d’après

Bassin du Congo: la transformation du bois face à de lourds défis

Les pays du bassin du Congo veulent transformer davantage sur place le bois extrait de leurs forêts mais ce projet

Législatives au Congo: une campagnes à double vitesse dans les médias

Dès le lancement de la campagne électorale, pour les législatives du 15 juillet prochain, les différents candidats se sont rués