Le président kényan Uhuru Kenyatta contre l’augmentation des salaires des fonctionnaires et députés

Le président kényan Uhuru Kenyatta contre l’augmentation des salaires des fonctionnaires et députés
 [GARD align= »center »]

Le président kényan Uhuru Kenyatta a demandé aux fonctionnaires de surseoir à leur exigence d’augmentation de salaire, lançant la même invitation aux députés et aux élus locaux à qui il conseille de penser surtout à servir leur pays.

 »Au lieu de solliciter des augmentations de salaire, concentrons nos efforts au service du peuple kényan », a préconisé le président Kenyatta qui s’exprimait à l’occasion des funérailles du sénateur et avocat de renommé, Mutula Kilonze.

Les députés du dixième Parlement kenyan étaient parmi les mieux rémunérés au plan mondial avec des honoraires de 851.000 shillings (10.000 dollars). Ce montant avait été réduit par la Commission kényane des salaires et rémunérations (SRC) à 532,500 shillings (6.000 dollars).

Les nouveaux fonctionnaires et les parlementaires se sont récemment plaints de leurs salaires qu’ils jugent ‘’humiliants ». Les députés avaient même menacé de dissoudre la SRC pour avoir réduit leurs honoraires.
La SRC est investie du pouvoir de déterminer les salaries des élus et des fonctionnaires au Kenya.

Le nouveau chef de l’Etat a pour sa part exhorté les élus et les fonctionnaires à se soucier davantage d’obtenir des résultats tangibles avant de solliciter des augmentations de salaires.

APA

[wp_ad_camp_3]

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
kenya

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Teodoro Obiang Nguema demande aux Etats africains membres de se retirer de la CPI

On n’a pas fini avec le débat sur le retrait des Etats Africains de la Cour pénale internationale (CPI). Devant

Guinée-Bissau : l’armée jure d’être neutre dans la crise politique

La Guinée-Bissau connaît depuis quelques semaines, une grave crise politique opposant le président José Mario Vaz et son ancien Premier

L’Afrique du troisième millénaire

A l’occasion du cinquantième anniversaire de l’unité africaine, les dirigeants africains ont célèbre ce samedi 25 mai à Addis-Abeba les

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*