Le président mozambicain va soumette à la SADC un rapport sur la crise en RDC

Le président mozambicain va soumette à la SADC un rapport sur la crise en RDC

Le chef de l’Etat mozambicain, Armando Guebuza

Le chef de l’Etat mozambicain, Armando Guebuza, qui préside également aux destinées de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), présentera mardi à Dar-es Salam, un rapport détaillé à la troïka de l’organisation régionale, sur la visite qu’il a effectuée la semaine dernière au Rwanda, dans le cadre des efforts visant à trouver des solutions au conflit en République démocratique du Congo (RDC).

Le président Armando Guebuza fera à ses pairs de la troïka chargée de questions politiques, de défense et de sécurité, le compte rendu de sa mission pour le retour de la paix en RDC, a annoncé le quotidien gouvernemental Noticias.

Au cours de cette mission qui l’avait conduit la semaine dernière à Kigali au Rwanda, le président Paul Kagamé lui a promis de collaborer avec les pays de la SADC pour trouver une solution à la crise au Congo, mais tenu à rappeler que son pays n’était en rien mêlé à la guerre en RDC voisine.

Paul Kagamé est accusé par les Nations Unies de soutenir la milice M23, responsable du déplacement de plus de 50000 personnes et de la mort de milliers d’autres en RDC, en plus des réfugiés dans les pays voisins.

Le président Guebuza est accompagné à cette rencontre de deux jours à Dar Es-Salaam, par une délégation comprenant notamment son ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Oldemiro Baloi.

APA / Oeildafrique

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
Crise-MédiationMozambiqueRDC

Related Articles

Côte d’Ivoire : 11 avril, arrestation de Laurent Gbagbo

11 avril 2011 date symbole dans la vie politique ivoirienne. Ce jour-là capitulait l’ex-président Laurent Gbgabo, dans un combat à

Le Premier ministre centrafricain démissionne

[GARD align= »center »] Le Premier ministre centrafricain André Nzapayéké a démissionné mardi, suite à l’accord de paix conclu fin juillet à

Le Rwanda au Conseil de sécurité en dépit d’un rapport accablant de l’ONU

Le Rwanda a été élu jeudi membre non permanent du Conseil de sécurité, malgré un rapport accablant de l’ONU, en

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*