Le Président soudanais, EL Béchir : «Je partirai si le peuple refuse de voter pour moi»

Le Président soudanais, EL Béchir : «Je partirai si le peuple refuse de voter pour moi»
Omar El-Béchir

Le président soudanais Omar El-Béchir|Reuters

Le président soudanais Omar el-Béchir a déclaré jeudi qu’il quitter le pouvoir si le peuple soudanais refuser de lui renouveler sa confiance lors des prochaines élections.

«Ceux qui restent dans leurs pièces climatisées et qui parlent de transmission du pouvoir devraient venir et s’adresser aux simples agriculteurs et travailleurs et les convaincre avec leurs programmes. Si le peuple les choisit, nous les saluerons et nous leur transmettrons le pouvoir»,  a déclaré, jeudi, le Président soudanais lors d’un meeting, à l’occasion du démarrage de la campagne électorale.

El Béchir est le candidat du Parti du congrès national (PCN) au pouvoir et cherche à briguer un troisième mandat.

«À tous ceux qui sont à l’ étranger ou au Soudan, qui mènent campagne pour nous faire quitter le pouvoir, je dis que je partirai si le peuple refuse de voter pour moi» a-t-il lancé à ses militants. Il fait notamment référence à une récente campagne menée par certains opposants – sous le slogan «partez».

© OEIL D’AFRIQUE

 


Tags assigned to this article:
Omar el-Béchir

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Burkina Faso: les forces de sécurité tirent sur des manifestants

 [GARD align= »center »] Les forces de sécurité chargées de protéger le secteur près du palais présidentiel burkinabé ont tiré des coups

DSK: La police de New York n’auraient pas communiqués les résultats des tests ADN

Plusieurs médias avaient annoncés selon la police de New York, des traces de sperme appartenant à Dominique Strauss-Kahn auraient été découvertes sur le col

Malawi: 11 anciens ministres et hauts fonctionnaires arrêtés pour complot

Onze anciens ministres malawites et hauts fonctionnaires ont été arrêtés lundi, soupçonnés d’avoir comploté l’an dernier pour empêcher l’alternance politique

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*