Le président sud-africain a pris une quatrième femme

Le président sud-africain a pris une quatrième femme

Le président sud-africain, Jacob Zuma le 29 mars 2012 à New Delhi, en Inde © AFP/Archives Prakash Singh

Le président sud-africain, Jacob Zuma, a pris vendredi une quatrième épouse lors d’une cérémonie traditionnelle zouloue qui a marqué le sixième mariage du dirigeant polygame agé de 70 ans.

Un communiqué de la présidence annonce que « le président Jacob Zuma a épousé, aujourd’hui 20 avril 2012, Bongi Ngema lors d’une cérémonie traditionnelle appelée umgcagco à son domicile de de Nkandla, au KwaZulu-Natal », une province de l’est.

« Une réception aura lieu ce soir et demain ce sera l’umabo, où la mariée offre des cadeaux à la famille du marié », ajoute le texte.

La noce a comporté une danse zouloue de célébration de l’union dans le village natal du président, selon le communiqué.

Le président et sa nouvelle épouse n’étaient pas mariés mais formaient un couple. La présidence a précisé dans son communiqué qu’ils avaient un fils et qu’il était agé de sept ans.

Le texte présidentiel ajoute que « la nouvelle Mme Zuma fait déjà partie de la maisonnée en terme de soutien administratif et le mariage n’y apporte pas de changement ».

Il s’agit du troisième mariage du président sud-africain en un peu plus de quatre ans, son second depuis son élection en 2009, et son sixième au total.

Une de ses épouses est décèdée et une autre a divorcé.

©AFP

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
femmequatriemesud-africainzuma

Related Articles

Débat Sarkozy contre Hollande: match nul

Le débat d’entre les deux tours de l’élection présidentielle en France a été pour bon nombre d’analystes, spécialistes politique comme le meilleur depuis l’instauration de

Charlottesville: un PDG démissionne de ses fonctions de conseiller de Trump

[GARD align= »center »] Kenneth Frazier, le PDG du géant américain de la pharmacie Merck, a annoncé lundi qu’il démissionnait de ses

La justice britannique abandonne la procédure d’extradition contre le chef du renseignement rwandais

La justice britannique a annoncé lundi avoir abandonné la procédure d’extradition lancée en juin contre le chef des services secrets

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*