Le Sénégal veut diminuer considérablement le coût de l’électricité

Le Sénégal veut diminuer considérablement le coût de l’électricité

Le Chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, a exprimé la volonté de son gouvernement de ramener le coût du kilowatt/heure, qui varie actuellement entre 170 à 190 FCFA, à un prix se situant entre 60 et 80 FCFA maximum.‘’Notre système de production et de distribution d’électricité reste trop cher pour l’Etat et les consommateurs », a dit Sall dans un discours prononcé mercredi soir à la nation prononcé à la veille de la célébration de l’accession du pays à l’indépendance, en 1960.

En conséquence, a-t-il poursuivi, le Gouvernement a défini une nouvelle approche dans un Plan stratégique sur cinq ans.

L’objectif est d’accroitre la production d’électricité par l’installation de centrales moins coûteuses, qui fonctionnent au gaz, au charbon et au solaire.

Le premier Accord pour l’implantation prochaine d’une centrale solaire à Tambacounda a déjà été signé, a dit Sall, notant qu’un autre Accord suivra au cours de ce mois d’avril.

Ce dernier accord, a –t-il précisé concerne un vaste programme de 71.000 lampadaires pour l’éclairage au solaire de voies et édifices publics à travers le territoire national.

Il a annoncé dans la foulée la poursuite du programme d’électrification de 373 villages

 

Copyright : © APA

Tags assigned to this article:
électricitémacky sallsénégal

Related Articles

Sénégal: Wade remue ciel et terre pour libérer son fils Karim

Passage en force d’un barrage de police, outrances verbales, appel aux grands de ce monde: à bientôt 89 ans, l’ex-président

Sénégal: Les Magistrats se fâchent contre la libération de 19 pyromanes par le ministre de l’Intérieur

A Touba, alors qu’il était absent du Sénégal, le député de la majorité présidentielle a vu son domicile, sa boulangerie

Sénégal : Kemi Seba touché par les propos du rappeur sénégalais Fou Malade

[GARD align= »center »] L’émission « Grand Rendez » de la chaîne privée sénégalaise 2Stv a été le théâtre d’une violente échange entre l’invité

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*