Le sommet Francophonie confirmé à Kinshasa

Le sommet Francophonie confirmé à Kinshasa
Francophonie confirme la tenue du sommet à Kinshasa

Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie et Raymond Tshibanda, Président de la Conférence ministérielle de la Francophonie, ministre de la Coopération internationale et régionale de la RDC.

La garantie en a été donnée lors de sa 85e session tenue le 28 juin à Paris, en présence du ministre des Affaires étrangères, de la coopération internationale et de la Francophonie, Raymond Tshibanda (président en exercice depuis le 2 décembre 2011, de la Conférence ministérielle de la Francophonie).

Le diplomate congolais s’est entretenu avec Abdou Diouf le 27 juin avant le CPF. Leurs échanges ont porté essentiellement sur la préparation du 14e Sommet de la Francophonie.

Lors du CPF, Abdou Diouf a évoqué la situation politique en RDC, en soulignant notamment les domaines qui lui paraissent prioritaires : l’amélioration du système électoral pour les prochains scrutins, la refondation des institutions pour la consolidation de l’État de droit, et enfin l’amélioration de la protection des droits et des libertés. « Je sais que nous allons travailler sur ces questions en bonne intelligence avec les autorités congolaises et tous les acteurs nationaux concernés, dans l’intérêt du pays, et bien entendu, dans l’intérêt de la réussite de ce Sommet », a rappelé Abdou Diouf.

Au sujet de la préparation du 14e Sommet de la Francophonie indique un communiqué de presse de l’OIF, le CPF s’est félicité de la bonne avancée des préparatifs et a réaffirmé tout l’intérêt qu’il attache au succès et aux enjeux de cet événement majeur sur le thème « Francophonie : enjeux environnementaux et économiques face à la gouvernance mondiale ». « Les représentants de la Communauté francophone réunie au CPF ont réitéré leur attachement et leur mobilisation pour la bonne tenue de ce premier sommet de la Francophonie en Afrique centrale », indique le communiqué.

En prélude au sommet, la 86e session du Conseil permanent de la Francophonie se tiendra à Kinshasa le 09 octobre et sera présidée par le secrétaire général de l’OIF, Abdou Diouf.

Patrick Kianimi

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.



Related Articles

Des Djihadistes arrêtés à Abidjan, révèle Hamed Bakayoko

Des combattants Djihadistes dont l’objectif est de s’attaquer aux intérêts des occidentaux en Afrique, ont été arrêtés à Abidjan par

Ray Charles Memorial Library opens in L.A.

LOS ANGELES (AP) — On what would have been his 80th birthday, Ray Charles has joined the likes of past

Afrique du Sud: Lonmin propose aux mineurs augmentation de salaire et prime pour reprendre le travail

Le groupe Lonmin a proposé mardi matin une prime ponctuelle de 1.500 rands (140 euros) aux mineurs en grève de

1 commentaire

Espace commentaire
  1. imakit
    imakit 3 juillet, 2012, 16:43

    Il me semble que vous faites un raccourci très facile en disant « confirmé à Kinshasa ». Il n’est nullement question de cela dans le communiqué final mais plutôt des points à travailler pour que ce sommet se déroule à Kinshasa.

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*