Le Soudan inaugure sa première raffinerie d’or

Le Soudan inaugure sa première raffinerie d’or
Raffinerie d'or du Soudan

Le présiden du Soudan, Omar el-Béchir (à droite) inaugure une raffinerie d’or, le 19 septembre à Khartoum, capitale du Soudan.

Le président soudanais Omar El-Bashir a inauguré mercredi la Raffinerie d’or du Soudan à Khartoum, la première de son genre dans le pays.

« L’idée d’établir la raffinerie est venue après le boom dans l’industrie minière dans le pays et le partenariat entre la banque centrale du Soudan et les ministères des Finances et des Minéraux », a déclaré le ministre soudanais des Minéraux, Kamal Abdul-Latif, lors de la cérémonie d’inauguration de la raffinerie.

« La raffinerie contribuera à soutenir et à développer les activités minières dans le pays ainsi qu’à offrir des opportunités d’emploi pour la population soudanaise. Elle jouera également un rôle important pour soutenir l’économie du pays », a-t-il ajouté.

Mohamed Hassan Osman, le directeur de la raffinerie, a déclaré que « la raffinerie est le premier projet du genre au Soudan et le deuxième en Afrique pour la production et l’extraction de l’or et de l’argent de hautes qualité et pureté ».

Il a ajouté que la capacité de production de la raffinerie est de 300 kg toutes les huit heures, soit près d’une tonne par jour.

Xinhua / Oeil d’Afrique

 


Tags assigned to this article:
orraffineriesoudan

Related Articles

Nigeria: Buhari ouvre une enquête sur l’écart de 19 milliards de dollars de recettes pétrolières

L’administration de Muhammadu Buhari veut y voir clair dans l’affaire de la disparition des 19 milliards de dollars de recettes

Somalie: 34 civils tués dans un raid suicide et un attentat à Mogadiscio

Un raid suicide d’islamistes contre le principal tribunal de Mogadiscio et un attentat à la voiture piégée ont tué 34

Centrafrique : Après la MISCA, Sangaris hausse le ton contre les Anti-Balaka

[GARD align= »center »] Après la force africaine en Centrafrique (Misca) qui a indiqué samedi qu’il va recourir à la force pour

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*