L’épidémie de méningite a déjà fait 120 morts depuis janvier au Niger

[GARD align= »center »]

Un enfant vacciné contre la méningite dans le camp d'al-Neem au Darfour le 8 octobre 2015 afp.com - ALBERT GONZALEZ FARRAN

Un enfant vacciné contre la méningite dans le camp d’al-Neem au Darfour le 8 octobre 2015
afp.com – ALBERT GONZALEZ FARRAN

L’épidémie de méningite au Niger a tué 120 personnes, dont beaucoup d’enfants, sur plus de 2.000 malades officiellement recensés depuis janvier, a indiqué vendredi l’ONU.

« Du 2 janvier au 19 avril 2017, un total de 2.102 cas suspects de méningite dont 120 décès a été enregistré sur l’ensemble du pays », indique sur son site, le Bureau des affaires humanitaires de l’ONU (Ocha) à Niamey.

Les enfants de 5 ans à 14 ans représentent 45 % des victimes. Niamey, Dosso (sud-ouest), Tillabéri et Tahoua (ouest), et Maradi (centre-sud) sont les zones les plus touchées, précise l’agence onusienne.

Le 13 avril, le ministère de la Santé a lancé une campagne de vaccination pour circonscrire l’épidémie. Cette campagne se poursuivra jusqu’au 24 avril, affirme Ocha.

Le pays « dispose » de médicaments pour soigner jusqu’à « 25.000 malades », a assuré à la radio, le ministre nigérien de la Santé, Idi Illiassou.

Le Niger, pays très pauvre, a déjà connu une épidémie de méningite qui avait fait 577 morts sur plus de 8.589 cas entre janvier et juin 2015, selon les autorités sanitaires.

Une grave pénurie de vaccins avait particulièrement contribué à la propagation de cette maladie très contagieuse qui se manifeste par une montée brutale de température, de violents maux de tête, des vomissements et une raideur du cou.

AFP

[GARD align= »center »]

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
épidémieméningitemortsNiger

[GARD align="center"] [themoneytizer id=9411-16]

Related Articles

Week-end à Abidjan, sport au petit matin !

[GARD align= »center »] Réservé à une certaine élite, à une certaine classe dans un passé très récent, le sport est devenu

Barthélémy Kassa emporté par le scandale de détournement de fonds alloués par les Pays-Bas

Barthélémy Kassa, le ministre béninois de l’Energie, des Recherches Pétrolières et Minières, de l’Eau et du Développement des Energies Renouvelables

Sénégal: la Cour Suprême attend toujours d’être saisie du recours de Karim Wade

Trois semaines après le verdict de la Cour de répression de l’enrichissement illicite sur le procès de Karim Wade, le

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*