Les détails du dossier des biens mal acquis: le shopping du clan Sassou Nguesso

Les détails du dossier des biens mal acquis: le shopping du clan Sassou Nguesso
Le président Denis Sasou N'guesso à Bamako lors de l'investiture du président malien IBK.

Le président Denis Sasou N’guesso à Bamako lors de l’investiture du président malien IBK.

Les présidents africains n’ont pas fini de faire la une de la presse internationale avec le dossier des « Biens mal acquis ». Nos confrères du site français d’investigation, Mediapart publie ce vendredi le détail des dépenses en « shopping »  du président Congo-Brazzaville et de sa famille à Paris.

En effet, après la saisie des biens de la famille Obiang N’guema à Paris, les policiers en charge de l’affaire dite des « Biens mal acquis » sont parvenus à établir dans le détail les indécentes dépenses « shopping » du président du Denis Sassou N’guesso et de sa famille à Paris. L’argent provenait essentiellement des caisses de l’État congolais, via un circuit de sociétés offshore mis au jour par les enquêteurs.

Les enquêteurs de l’Office central pour la répression de la grande délinquance financière. Des dépenses qui ne pourraient trouver d’explications aux yeux de nombres congolais qui vivent avec 1 dollars par jour. 2,5 millions d’euros de montres et de bijoux, 1,6 million d’euros de costumes, 250 000 euros de chemises…

Ce sont au minimum 7,7 millions d’euros à l’origine douteuse qui ont ainsi été dilapidés en quatre ans dans les plus beaux magasins de la capitale en futilités diverses, montres, bijoux, chemises, costumes et autres, d’après un décompte effectué par Mediapart à partir de …


Lire la suite sur Mediapart


Roger Musandji

Roger Musandji

Roger Musandji

Fondateur de RM COMMUNICATION, société éditrice d'Oeil d'Afrique.



Related Articles

Kinshasa paie les frais de séjour de sa délégation et ceux du M23 à Kampala

A Kampala, le dialogue, engagé depuis deux mois, s’éternise entre Kinshasa et le M23. Les négociations pour tenter de mettre

Récit de Marcellin Cishambo, rescapé du crash à Bukavu

Des neuf rescapés du crash de l’avion Katanga Express, qui s’est brisé en trois dans un ravin de vingt mètres

RDC : Démission de Matata Ponyo et de son gouvernement. Et après ?

[GARD align= »center »] C’est une journée du lundi 14 novembre assez mouvementée en République Démocratique du Congo. Cet avant midi, les

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*