Les Kényans appelés à suivre le Mondial de chez eux après les attaques

Les Kényans appelés à suivre le Mondial de chez eux après les attaques

[GARD align= »center »]

CM2014Le gouvernement du Kenya a appelé vendredi ses habitants à suivre la Coupe du monde de football de chez eux et non dans des lieux publics, moins d’une semaine après des attaques qui ont fait une soixantaine de morts.

Où c’est possible, les Kényans sont vivement encouragés à regarder les matches de la Coupe du monde dans le confort de leur maison plutôt que dans des lieux ouverts très fréquentés et non protégés, a indiqué le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

Bien que le gouvernement ait renforcé la sécurité dans tout le pays, les propriétaires de bars et de restaurants doivent dans le même temps maintenir un haut niveau d’alerte afin de mettre en échec les criminels qui pourraient tenter de profiter de la Coupe du monde pour perpétrer des actes criminels et violents, a ajouté le ministère.

[GARD align= »center »]

Le Kenya est toujours sous le choc des deux raids nocturnes qui ont fait, dimanche et lundi, une soixantaine de morts dans la localité de Mpeketoni et un village voisin, dans la région côtière de l’archipel touristique de Lamu (est).

Au moment de l’attaque, des habitants de Mpeketoni suivaient des retransmissions de la Coupe du monde dans des bars et des restaurants, selon des témoins.

[GARD align= »center »]

Les shebab, liés à Al-Qaïda, que l’armée kényane combat en Somalie, ont revendiqué ces attaques, mais le président kényan Uhuru Kenyatta a nié leur implication et accusé des réseaux politiques locaux liés à des gangs criminels.

AFP

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
CM2014kenya

Related Articles

RDC: le gouvernement dément des tirs à l’aéroport militaire de Kinshasa

 [wp_ad_camp_3] Le gouvernement congolais a démenti que des tirs aient eu lieu jeudi soir à l’aéroport militaire de Kinshasa, trois

Thierry Hot: Rebranding Africa Forum est « Un levier pour le nouvel envol du continent »

 [GARD align= »center »] Directeur de publication du magazine panafricain Notre Afrik, Thierry Hot est aussi le CEO de Rebranding Africa Forum,

Entre islamistes et évangélistes, l’Eglise africaine face à de multiples défis

[GARD align= »center »] Le pape François trouvera pour son premier voyage en Afrique une Eglise en pleine croissance, véritable pouvoir politique

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*