Les pays émergents des Brics lancent leur banque de développement

Les pays émergents des Brics lancent leur banque de développement

[GARD align= »center »]

Les cinq dirigeants, réunis mardi à Fortaleza pour une photo souvenir. REUTERS:Nacho Doce  En savoir plus sur http-::lexpansion.lexpress.fr:actualite-economique:les-pays-emergents-des-brics-lancent-leur-banque-de-developpement

Les cinq dirigeants, réunis mardi à Fortaleza pour une photo souvenir. REUTERS:Nacho Doce 

Réunis en sommet au Brésil, les grandes puissances émergentes ébauchent une nouvelle architecture financière face à l’hégémonie occidentale. Dotée de 50 milliards de dollars, cette banque sera basée à Shanghai.

50 milliards de dollars de capital et 100 milliards de fonds d’urgence. Ce sont les moyens de la nouvelle banque de développement créée par les pays émergents des Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud), un projet de longue date visant à faire contrepoids à la Banque mondiale et au FMI. 

A leur 6e sommet ouvert ce mardi au Brésil, ils ont annoncé sa création, avec Shanghai pour siègs. Le premier président de la « Nouvelle Banque de Développement » sera un Indien, selon la déclaration finale, depuis Fortaleza. 

[GARD align= »center »]

Le capital de cette banque sera abondé à parts égales par les pays membres des Brics. L’accord sur les réserves permettra d’éviter « les pressions à court terme sur les liquidités », de « promouvoir une plus grande coopération » au sein de ces pays, et enfin de « renforcer la sécurité financière globale ». 

40% de la population mondiale

Parallèlement à cette volonté d’autonomie financière, le rendez-vous des Brics est aussi l’occasion pour les émergents de faire entendre leur voix sur le plan diplomatique, notamment en pleine explosion de la crise ukrainienne. 

Après Fortaleza, les dirigeants des Brics se rendront mercredi à Brasilia pour des rencontres avec des chefs d’Etat sud-américains. Elles seront suivies jeudi par un sommet spécial entre la Chine et l’Amérique latine, signe de l’intérêt de Pékin qui a consacré à cette région près de 20% de ses investissements l’an dernier. 

[GARD align= »center »]

Les pays émergents des Brics représentent 40% de la population et un cinquième du PIB de la planète. 

AFP

[wp_ad_camp_4]

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
banqueéconomieprics

Related Articles

Côte d’Ivoire: Michel Gbagbo est un prisonnier d’opinion dénonce sa mère

PARIS – Michel Gbagbo, le fils de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, est un prisonnier d’opinion, a affirmé mercredi à l’AFP

France Telecom abandonne le rachat de Mattel

Un mois et deux semaines après l’expiration de l’ultimatum fixé pour conclure la transaction de rachat de la filiale mauritanienne

Le Burkina au 183e rang de l’Indice de développement humain 2012

Le Burkina Faso occupe la 183e place sur 187 pays, dans le classement 2012 de l’Indice de développement humain (IDH)

1 commentaire

Espace commentaire
  1. samba
    samba 16 juillet, 2014, 18:51

    que devient le projet de khadafi?

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*